Ce sera donc JP Serv...

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

C'est finalement JP Serv. qui sort gagnant de l'élection par le Souverain Grand Comité du candidat à la Grande Maîtrise de la GLNF.

Selon un décompte provisoire non confirmé à ce stade, les voix se seraient réparties ainsi:

JP Serv...  :  190

J.Mur...     :    53

D.Jacq...   :    52

Seb Dul.   :    12

Ch. Mah..  :     5

 

soit 312 votes au total, et même si le score doit être confirmé il n'y a pas photo comme on dit ! On notera qu'il manque une centaine de votants qui ont peut-être jeté l'éponge avant d'avoir à s'acquitter de leurs capitations.

Bref. Ce résultat met un point d'orgue à l'espoir que certains FF avaient placé en Jean Mur... Je m'abstiendrai à cette occasion de faire quelque commentaire que ce soit sur la stratégie suivie depuis deux ans par JM !

C'est donc la tendance JC Foell... qui remporte finalement la mise après 33 mois de combat. C'est assez comique si l'on se remémore que le 4 décembre 2009 était le fruit d'un complot ourdi par Big Moustache pour reprendre le contrôle de l'obédience à F.Stifani, complot mis au point lors de la réunion dites des Oliviers tenue sur les terres de JCF. Et pourquoi reprendre le contrôle de l'obédience? Parce que Hopital Assistance International (HAI) et parce que la Fondation de l'Homme. Laissons là le passé.

La GLNF s'inscrit donc dans la droite continuité des années des trois mauvais compagnons et il est vraiment peu probable que le vent d'un changement profond se lève soudain sur elle. Souvenons-nous quand même que JP Serv.., que je ne connais point mais dont beaucoup de FF reconnaissent l'intelligence, est le Grand Orateur qui avait déclaré lors du "sacre" de Stifani que "le Grand Maître était l'ultime lien entre Dieu et les hommes". Rien que ça !

Reste à JP Serv.. à se faire ratifier par les représentants des loges. Sûr que la partie sera plus complexe qu'au SGC, mais qu'obtiendront les FF en ne le ratifiant pas, si ce n'est replonger l'obédience dans une situation alors devenue inextricable ?

C'est pour cela que de nombreux observateurs ont prédit une vague de départ massif à l'automne. Mais nous verrons bien.

Reste aussi à savoir ce que la GLUA va décider le 12 septembre prochain, et le tableau de ce que pourra devenir la GLNF va commencer à s'éclaircir sérieusement.


 

Fraternellement,

Commenter cet article

NEMO 11/09/2012 17:00

Question bête, JPS va t'il "dégrader" tous les officers actifs (nationaux et provinciaux) qui ont servit (activement ou passivement) la gouvernance stifanienne ?

Sully 11/09/2012 22:36



Question encore plus bête: y a t il des FF qui veuillent parier leur première paire de charentaises sur cette question ?



HYERLÉ 08/09/2012 17:30

Mes T.C.F.,
Certains d’entre vous se sont interrogés sur les mécanismes de mise en place et de maintien des sectes. Alors voici, sans aucun commentaire:
Lettre JP SERVEL du 08-09-12 :
Les livres des comptes seront ouverts à la consultation des Frères sous ‘’le contrôle d'un comité d'éthique qu'il conviendra de constituer’’.
En lien dans sa lettre, projet de JP SERVEL pour la GLNF : (un retour aux sources) site uni2R :
‘’un fil à plomb ne dit pas d’où vient le vent’’ >>>> ?! Ah, ben ça c’est ben vrai alorrs !!!
La Loge se gouverne librement ‘’sous réserve du respect du Règlement, des Statuts, Constitutions et Landmarks auxquels elle a adhéré lors de sa constitution’’.
L’installation du VM se fait selon les usages et les pratiques du Rite et dans le respect des obligations maçonniques de la Constitution de la Grande Loge ; la cérémonie d’installation est
pratiquée dans son intégralité par le VM en chaire, ce qui implique la pleine maîtrise de celle-ci. Toutefois et à sa demande, ‘’cette cérémonie pourra être effectuée par tout Frère ayant la
qualité de Vénérable, quel que soit son rang’’.
Le travail maçonnique en Loge est fondé uniquement sur la pratique symbolique et cérémonielle dans le respect de la Règle en douze points et en application des usages du rituel pratiqué par la Loge
; ‘’les travaux en Loge (et donc Grande Loge) ne peuvent avoir vocation à engager des actions à destination du monde profane’’.
‘’La Grande Loge est seule détentrice de l'autorité sur les membres, les Loges et les rituels dont elle autorise la pratique’’,
La Grande Loge garantit la conservation de l’esprit et des caractéristiques spécifiques de chacun des rituels (émanation des Rites) pratiqués au sein de l’Obédience, ‘’dès lors que celles-ci ne
contreviendraient en rien aux Règlement Général, Statuts et Constitution de la Grande Loge’’.
‘’Toute communication vis-à-vis du monde profane sera strictement encadrée’’.
Aucun Frère ne peut être poursuivi ni vilipendé pour ses opinions,’’ tant qu’elles ne sont pas contraires aux Règlement, Statuts et Constitution et dès lors qu’il les formule dans des formes
acceptables’’.
Voici les fondamentaux pour la création d’une secte et sa pérennité. Étonnant, non ?
Alors, lire, relire, et réfléchir… en homme libre...
En PS : il serait bien amusant que le F. Éric Fonteneau du S.G.C. (souvenez-vous de sa fausse plainte qui a engagé jugement du 31-8) dépose un recours pour non validité du S.G.C. du 6-8 !!!
Tribiz aux F… Christian HYERLÉ, ex 58655

arjuna 08/09/2012 17:00

Charles, il m’a dit de voter Fanfoué. J’ai voté Fanfoué. Et fanfoué m’a dit de voter oui quand il fallait voter Oui et Non quand il fallait voter Non et j’ai voté Oui et Non comme on m’a dit, qu’il
fallait voté…
Fanfoué lui-même m’a dit de voter Fanfoué, lui-même. J’ai voté Fanfoué
Puis Fanfoué m’a dit de voter Danou, mais après Fanfoué, il m’a dit de voter Jean-Pierrot, plutôt que Danou. Je n’ai pas compris. Il est gentil Danou ! Alors j’ai voté Jean-Pierrot. Heureusement
tout le monde a voté Jean-Pierrot, comme on leur avait dit de voter Jean-Pierrot : ils ont tous voté Jean-Pierrot. Mais on a pas assez dit aux autres des loges qu’il fallait aussi voter
Jean-Pierrot et on a passé un triste noël, parce que jean-Pierrot, il a pas été élu. Ils savaient pas qu’il fallait dire Oui. On leur avait pas dit. C’est ballot tout de même. Pourtant j’ai tout
fait comme on m’a dit, alors j’ai voulu aller voir Jean-Pierrot et les portes étaient fermées et j’ai voulu voir Fanfoué et il n’a pas voulu me parler. Alors je suis allé voir Charles pour qu’il me
dise s’il fallait que je vote et pour qu’il me dise quoi voter. Et il m’a dit que j’étais vraiment un abruti … C’est pas gentil, je n’irai plus au Souverain Grand Comité qui a déménagé et qui ne
m’a pas dit où il était parti. Je suis seul et en plus les méchants ils veulent pas de moi à la GLAMF, même si je vote comme on me dira de voter… C’est vraiment un monde à l’envers, vous ne croyez
pas ?

Sully 08/09/2012 17:43



Sourire... Et tu a oublié les séances d'entraînement au lever de bras au coup de maillet ! C'est ça l'harmonie.



Alfred de Talebonjour 07/09/2012 14:17

Mes Frères,
Il est de fait que je n'étais pas pour l'élection de Murat, non à cause de sa personne mais en raison de ses actes passés. Ne désespérez cependant pas trop : certains des actes en questions sont
connus à Londres et son élection n'aurait sans doute pas entraîné le retour de reconnaissance à la GLNF.
Je pense depuis longtemps qu'il n'y a plus rien à sauver à la GLNF. L'élection de Servel ne fera qu'entériner cet état de fait. En mon temps, j'ai diffusé son trop fameux discours : pour lui aussi
ce n'était pas une question de personne mais d'actes.
En fait, suite à une tenue du SGC de 1995 au cours de laquelle j'ai assisté à une démonstration d'ignominie, ça fait 17 ans que je me demande pourquoi les Anglais ne retirent pas la reconnaissance
à la GLNF.
Ca va enfin se réaliser. Aurait-il fallu faire quelque chose au cours de ces années pour "sauver" la GLNF ? Sans doute mais quoi ? Si vous avez une idée...
Dans un système dictatorial, la voie démocratique est impraticable : Votes à main levée, scrutins secrets mais sans contrôle au dépouillement, etc.
Le retrait de reconnaissance était une condition nécessaire même si non suffisante.
Je vous suggère de ne pas cultiver vos regrets : vous avez autre chose à faire. Nos divergences n'empêchent pas que vous êtes estimables.
J'invite le frère Variot à prendre contact avec moi, ainsi que tous ceux qui souhaitent recevoir le "1829" auquel le "Hiram" est prétendument conforme. Ce 1829 est utilisable tel quel et personne
ne peut le déposer : il est libre de droits et dansle domaine public depuis plus de cent ans. J'ai aussi quelques documents sur le Rite Français et même le manuscrit du grade d'apprenti du RER en
vigueur actuellement.
Mon mail :
temoin.engage@gmail.com
Courage et bien faternellement à tous,
Alfred. Gilou pour les intimes

Sully 08/09/2012 11:25



Voilà qui va bien aider les FF. Merci Gilou.



joaben 07/09/2012 13:30

Nous avons defendu la ligne digne de Jean Murat.
Cette dignité ne doit pas s'arrêter çà cette defaite, qui n'est pas un désaveu de Jean, le SGC ne representant que des nommés par Stifani ou Foelner.

Etait-ce inconscient d'esperer un reflexe maconnique de ces nommés interessés uniquement à garder leur influence ? Peut être ! mais c'etait beau de l'avoir tenté.
et surtout aucun regret de tous les efforts que nous avons mené.

Maintenat se pose d'autres questions :

- les reproches adressés à Servel(l'aspect gourou entre autres) ont-ils disparu par enchantement par un vote d'un SGC qui ne represente plus rien ?

- les loges ont-elles perdu leur pouvoir de non-ratification ?

- le vote ne peut-il être simplement annullé pour non-conformité au statuts et reglements ?

Si on est d'accord pour "empecher" Servel par un des moyens ci-dessus, il faut se poser la question : Pourquoi ?

- espoir de renverser la situation ? Cette fois-ci je bascule dans le camp du Non ! On ne relevera pas la GLNF, les forces pour la detruire plutôt que la relever sainement sont plus fortes. Le SGC
a préféré ecrabouiller la GLNF plutôt que perdre leur pouvoir.

- assainir le paysage maçonnique en empechant ce moignon de GLNF de perpetuer l'affairisme, la compromission, copinage ? Oui ! nous le devons à la FM en general.

Sully 08/09/2012 11:26



Bien, nous arrivons finalement tous à la même conclusion.