Clair obscur

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

La transparence fait couler pas mal d'encre ces jours ci...

Après le renoncement de notre Frère René Hervet à poursuivre son analyse des comptes dans le cadre de la Commission de Transparence, et les échanges de communiqués et courriers qui s'ensuivent, nous portons à votre attention le courrier addressé par l'association Orion à ZaHou es qualité de Président de la Commission de Transparence.

L'association Orion a pour objet social "la défense des intérêts des donateurs de toute action caritative engagée au nom de l'association GLNF mais aussi des porteurs de parts ou investisseurs des sociétés immobilières constituées par et pour la GLNF par l'utilisation des fonds concédés à cette dernière soit par le biais des cotisations de ses membres soit par des dons que l'association a sollicité auprès de ses membres, voire par le biais et l'usage de sommes qui en furent issues."

Ce courrier fait suite à deux réunions tenues les 5 février et 10 avril dernier en présence de JP Servel.

Autre voie, autre démarche, mais même obstruction...

L'association Orion a par conséquent décidé d'ester devant les instances civiles et pénales de la République.

 

Fraternellement,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NEMO 10/06/2013 15:37

Mon Frère Sully, je suis de ceux qui sont restés (26 000 , il paraît !)les cicatrices seront longues à guérir.

Autant le dire, que même si les passions se sont refroidies (faute de combattants) , l'ambiance est pesante, 2 groupes se regardent en chiens de faience, les ex-stifaniens (cocus de l'histoire) et
les néo-serveliens (nouveaux "riches" de l'obédience).

Les uns et les autres se reprochant les mêmes péchés d'arrivisme, il est vrai qu'il y a une certaine "gémélitté" entre eux.


Aux agapes, aux instructions ou durant les tenues on prend garde d'éviter les sujets (autrefois "bateaux") qui mettraient un malaise , tels que la fraternité et autres "classiques" qui permettaient
des envolées lyriques avec le trémolo dans la voix.

L'heure est aux analyses historiques (revenons aux fondamentaux ...sic !) et à l'ultra symbolisme éthéré.

Il y a une perte d'âme , je n'irais pas jusqu'à dire que l'on se fait ch.... , mais bon l'esprit n'est plus là.

Même au bar, les tournées sont moins joyeuses comme si tout le monde avait mauvaise conscience.

Alors pour "tourner" la page et remplir les caisses , on recrute à tour de bras, à titre d'exemple dans ma loge 4 initiations cette année (les copains des copains du copains ...........de
préférence chef-d'entreprise ou profession libérale ....) et 2 candidats sous le maillet pour l'automne prochain.

A ce ryhtme les 9 FF démissionnaires suite aux "évenements" seront "compensés" en 2 ans.

A titre d'exemple de l'atmosphère régnant, au comité de loge de cette semaine, la discussion a porté sur le nombre et les appellations des bouteilles de vins a acheter pour la Saint Jean
prochaine.

Aprés de telle soirée, j'ai des envies de sommeil maçonnique.


Biz

Sully 11/06/2013 23:38



Preuve que la fameuse harmonie des Loges peut conduire à la stérilité.. Courage mon Frère !



l'ancien 13011 10/06/2013 12:27

Serge, je souhaite cette procédure d'Orion contre la GNLF. J'ai incité René Hervet de son côté à déposer une plainte en fonction des conseils de notre VM.Une procédure et un contrôle fiscal, c'est
la fin de la GNLF. Bises Claude Galinier

germain marc 10/06/2013 09:43

Bonjour,

Certains frères ne comprennent pas les commentaires sur la situation actuelle , assimilant les critiques avec une quelconque envie de déstabilisation de la GLNF.

La vérité est tout autre , ce ne sont pas nous, maçons rejetés par un pouvoir en place qui cherchons à déstabiliser la GLNF, c'est le pouvoir en place lui même qui déstabilise l'institution en ne
faisant pas ce qu'il avait dit qu'il ferait , la lumière et la vérité sur les années passés et surtout une analyse profonde du pourquoi du départ de plus de 20 000 frères.

Le pouvoir préfère ignorer tout cela et reprendre la fuite en avant comme s'il ne s'était rien passé.

Aussi en ce qui me concerne, je rassure les frères inquiets par mes écrits , je n'ai nulle envie de voir disparaitre la GLNF , j'ai envie que des "personnes " à responsabilité et j'écris "des
personnes et non des maçons " retournent sur les colonnes du silence !
j'ai envie de voir enfin de vrais frères qui n'ont eu aucun pouvoir par le passé reprendre les rênes du pouvoir et redonner du lustre a cette maison.

Mais ce n'est pas avec les courriers du sieur Z H , ce n'est pas avec la façon qu'a eu A Jan.de gérer le dossier OAF que nous aurons satisfaction.

et lorsqu'on me dit que A JAN est un gentil et qu'il a fait beaucoup de bien , je ne dit pas le contraire , je dis simplement que son attitude aujourd'hui en tant que dirigeant d'une structure
n'est pas celle que nous attendions de la part d'un "gentil".

Quand comprendront ils que l'on veut juste la lumière et la vérité sur ces années passés et non la mort du pêcheur.

a vouloir nous faire passer pour des méchants, ils essayent tout simplement d’enterrer les dossiers, manœuvre classique dans l'art de la dissimulation ..

Bonne journée

Marc

Sully 11/06/2013 23:40



C'est gros comme une maison et pourtant certains s'obstinent à ne pas vouloir voir... Méthode Coué.



joaben 10/06/2013 09:43

Nous constatons donc que la pseudo-transaparence n'etait qu'une operation de "com" ! La réalité fut le refus à Antares et le refus à René Hervet dès qu'ils se sont
intéressés ... à ce qui était obscur justement.

- L'OAF : Nous savons d'ores et déjà que les "dons" procédés par l'OAF ne sont que 60 % des cotisations(une asociation "normale", c'est 80-95 %).
- Pire : nous savons que les "dons" peuvent consister en tout autre chose que les "buts" annoncés aux FF (article 3 discretement modifié en 1999)! Quelle est la part dans les 60 % qui revient à
l'"entraide fraternelle" ? Mystere ! Pas question de transparence !

- Les investissements immobiliers : Nous constatons que la GLNF finance et se porte caution pour des sociétés immobilieres où elle n'a pas la majorité, rachète ou revend des parts de ces SAI, au
besoin au travers de la ténébreuse(selon le rappport GAlataud) Fondation GLNF. Les tentatives d' "eclaircissement" sur ces sujets ont très vite vu retomber le rideau et déclenché la fureur de
membres de la dite commission !

Les questions se posent donc sur 2 plans :

- le plan judiciaire sur lesquels FMR etait particulierement attaché avec le succès que l'on sait. Orion semble plus combatif et précis ! Helas avec FMR, ce plan judiciaire fut pretexte à
l'inaction et s'est terminé par une débandade, obeissant à FS.

- L'action maçonnique, sur le terrain : nul besoin de décision judiciaire pour se comporter en FM dignes et refuser cette énorme arnaque abus de confiance qu'est la GLNF aujourd'hui ! Il reste
encore un peu peu de pouvoir à refuser, en AG cette arnaque ! Lorsque Servel aura imposé ses statuts, ce sera fini ! Le GM sera élu par ceux qu'il aura nommé, les nommés(SGC) disposeront de la
majorité en AG et les VM auront perdu l'essentiel de leurs pouvoirs disciplinaires en loge(impossible de virer un GOP turbulent, d'accueillir un membre de GL réguliere).