Convention Nationale ULRF

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Vous trouverez ci-dessous le communiqué publié par l'URLF suite à la Convention Nationale qui s'est tenue hier à Bineau.

Une solution de repli apparait, pour le cas où il s'avérerait impossible de reconquérir notre GLNF "de l'intérieur", et cela est une bonne nouvelle pour nous tous.

Reste à nous expliquer comment cette future obédience "réintégrerait la GLNF dont elle prendrait la direction" dans le cas où l'ancienne direction de la GLNF serait écartée.... Cela mérite certainement une petite explication.


Fraternellement,


 

Compte rendu Convention nationale 

 

Réunis ce 28 janvier autour d’Alain JUILLET, deux cents Frères, délégués des conventions provinciales, membres du CA de l’Union ou simples observateurs avaient fait le voyage de Bineau.

Conscients de l’importance de cette journée, ils représentaient la quasi-totalité des provinces de l’Hexagone ainsi que les Départements et Collectivités d’Outre-mer.

Dès l’ouverture de la Convention, Alain Juillet a fait aux délégués plusieurs annonces majeures :

  • Modification de l’objet de l’ULRF qui devient un syndicat de protection des Loges et de ses Membres
  • Appel à tous les délégués de Loges en mesure d’y participer (selon les normes imposées par la GLNF) à voter contre toutes les résolutions inscrites à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale du 4 février
  • Dans le cas où l’actuelle gouvernance de la GLNF remporterait malgré tout cette Assemblée Générale, mise en place dès le 5 février de structures visant à la création d’une nouvelle Obédience.

Travaillant dans la plus parfaite Régularité, celle-ci aurait vocation à accueillir tous les Frères radiés et exclus de la GLNF, toutes les Loges mises en sommeil et plus généralement tous les Frères qui souhaiteraient retrouver un cadre institutionnel et apaisé pour continuer leurs travaux maçonniques.

La création effective de cette nouvelle Obédience pourrait intervenir dès avant la fin mars 2012.

A terme, et en fonction des décisions de justice encore à venir, elle réintégrerait la GLNF dont elle prendrait la direction, en cas de rejet définitif des prétentions de son actuelle gouvernance, ou bien continuerait à œuvrer à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers.

Quelle que soit l’option qui s’offrira à elle, les fondements de cette nouvelle Obédience s’inscriront largement dans les propositions présentées lors de cette Convention Nationale et validées par ses Délégués, notamment en termes de prééminence des Rites pratiqués au sein de Maisons regroupées dans la Grande Loge que sera cette nouvelle Obédience.

Un compte-rendu détaillé des travaux de la Convention sera mis en ligne dans le courant de la semaine à venir.

Télécharger la version imprimable de la Lettre de l’Union numéro 9
Version imprimable N&B

Adhésion individuelle en ligne

Commenter cet article

Espérance 30/01/2012 10:22

Mon cher Sully,
Voila une bonne nouvelle pour Stifani, c'est ce qu'ils attendent que l'opposition s'en aille, c'est leur plus grand désir et ils ne s'en cachent pas.

Qu'il en reste 15 000 ou 20 000 ff c'est leur dessein, comment quitter le champ de bataille alors que la victoire n'a jamais été aussi certaine..

Sully 30/01/2012 12:27



Il ne s'agit pas de quitter le champ de bataille, au contraire. La création d'une obédience ne mettra pas un terme au réglement juridique de cette affaire et FS
ne va pas poursuivre des jours heureux en conservant notre histoire et notre patrimoine. Lis bien le communqiué d'Alain Jui... Par contre elle permet d'apporter à court terme une structure
provisoire (ou définitive si nous n'arrivons pas à expulser FS) qui va permettre aux FF de retrouver une pratique sereine de la Maçonnerie.