De la liberté

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Le Maçon est un homme libre... c'est au moins ce que nous pensions le plus sincèrement du monde.

La lettre de Paul Scagl... que publie ce jour le blog La Lumière risque de vous ôter vos illusions sur la Franc-Maçonnerie, mais plus sérieusement elle matérialise par écrit cet abîme qui s'est développé au fil du temps entre les Maçons de base et les Loges et la tête de notre obédience.

Outre le classique  maronnier sur le complot - ce coup-ci ce sont de vieux réseaux gaullistes et certains services agissant, tenez-vous bien tant à l'intérieur du territoire qu'à l'étranger - vous y trouverez en fin de lettre ce paragraphe stupéfiant que je reproduis dans son intégralité:

"Il n'y a pas d'autre alternative que celle de rassembler nos troupes, de structurer notre discours, et de "tenir" nos délégués au SGC. Car ne l'oublions pas, nous les avons désignés sur nos choix et ils ne sont donc "pas libres" de leurs votes comme pourrait l'être un VM, ne nous y trompons pas".

Voilà écrit noir sur blanc l'envers du système qui nous déverse depuis des années en flux ininterrompus du Bien Aimés Frères et du Très Chers Frères et tous autres termes ou valeurs maçonniques vidés depuis longtemps de tout sens car ils n'ont que l'anesthésie collective comme objectif.

Ces gens là se sont approprié notre GLNF, elle est devenue leur chose en dépit des aspirations des Frères, et le système ne tient que sur une stricte endogamie cooptative seule à même de préserver leurs intérêts, quels qu'ils soient.

Et voilà exactement ce à quoi nous voulons échapper à tout jamais car c'est l'exact opposé de ce qu'est la Franc-Maçonnerie.

Difficile de trouver des mots pour exprimer le dégoût qu'inspire ce genre de courriers. Seule note de plaisir, il confirme que le système est bien aux abois, et s'ils "tiennent" leurs délégués aussi bien qu'ils avaient "vérouillé les loges", ca ne promet que du bonheur !! Et ne doutons pas que cette vision du SGC va ravir la justice...

Vous comprendrez aisément pourquoi la question posée hier dans l'article  Vous rendre le pouvoir   reste absolument centrale à notre problématique, et je ne doute pas que Jean Mur... et Alain Jui..., ce sera probablement plus facile pour lui, répondent à l'appel que j'ai lancé. Ces colonnes leurs sont grandes ouvertes.

 

Fraternellement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marius 06/03/2012 23:41

Ce mail de Paul Sgaglia est éclairant sur la conception de la FM qui habite ceux qui prétendent nous gouverner.

Et certains voudraient réformer la GLNF, ce qui est respectable, mais dans ce cas c'est aussi choisir de continuer avec des maçons de cet acabit.

Il ne sert a rien de rebatir sur des ruines fumantes et pestilentielles.

Pour moi la GLNF c'est définitivement non merci.La page est déjà tournée: mon avenir maçonnique s'écrira sur la page vierge de la nouvelle obédience .

Sully 07/03/2012 02:06



Ils partiront d'eux-mêmes et si nous pouvons récupérer notre Maison on va le faire



GANDALF 06/03/2012 20:25

Quelle belle illustration de la perversion des fourvoyés de la voie substituée et de la perte d’éthique d’apparatchik d’une obédience ayant mis la FM dans les rets de l’égotisme affairiste….Un
signe de notre civilisation en perte de Landmarks !!!Quelle belle illustration de la perversion des fourvoyés de la voie substituée et de la perte d’éthique d’apparatchik d’une obédience ayant mis
la FM dans les rets de l’égotisme affairiste….Un signe de notre civilisation en perte de Landmarks !!!

BC 06/03/2012 11:17

La fête continue!

À chaque consultation de l'ordinateur des informations de plus en plus ridicules et finalement hilarantes.

Après les rituels d'envoutement africains à Rouvray, voici la vendetta Corse!
Quelle sera la suite? Une intervention des ayatollah iraniens? Une descente des services secrets nord-coréens?

Tout cela a un aspect finalement réconfortant: le niveau de délire est tel que nous pouvons en rire.

Il ne reste qu'à espérer que cet incroyable tournage, sans doute destiné à une quelconque caméra invisible, prenne fin et que notre si belle Maçonnerie retrouve enfin son cours normal... Ça va être
dur!

3BF
BC

Sully 06/03/2012 12:47



Vrai que de tels "artistes" vont finir par nous convaincre que les romanciers de séries noires manquent vraiment d'imagination... Et si on les délocalisait
collectivement à Hollywood ?



TONTON BERETTA de LA BUTTE 06/03/2012 09:57

Ce Monsieur SCAGL.. Donne une image parfaite de ce qu'est la Maçonnerie ,pour lui et son entourage d'affidés.
Rien de plus..
Il donne de bons arguments pour armer les chasseurs de Sorcières... Comme disait Adré Pousse :"La Connerie à ce point là , ça devient genant"

Sully 06/03/2012 12:42



T'as raison mon Tonton !



Pyramide 06/03/2012 08:49

Non, mon cher Sully, il ne suffirait pas d'un homme très droit, mais il faut impérativement des réformes profondes et non un modeste toilettage à la recherche permanente d'un consensus mou qui sera
la manifestation criante du fait que rien ne changera et que toutes ces années n'auront servies à rien. C'est le pire qui puisse arriver.

Mais en fait ce n'est pas mon propos originel. Il n'aura échappé à personne que l'intervenant auquel le blog La Lumière ouvre largement ses colonnes est un élu consulaire. Pour moi, c'est là que le
bât blesse le plus. Des partisans godillots de telle ou telle cause il y en a partout et même si nous ne devons en tant que maçon jamais avoir cette attitude irrationnelle (celle de godillot, pas
celle d'avoir une opinion) notre bien le plus précieux étant notre libre arbitre, on ne peut qu'être choqué par le fait que cet homme est un magistrat et pas n'importe lequel.

A mon sens de tels propos démontrant l'incapacité d'avoir du recul dans son appréciation d'un litige, son côté totalement clanique (on est en Corse, je sais, mais peu importe), son absence de
réserve (qui est un devoir pour un magistrat), le disqualifient instantanément pour les fonctions qu'il occupe.

J'espère que ses pairs s'en rendront compte (mais j'en doute, on est en Corse justement !) et le débarqueront sur le champ. C'est tout ce qu'il mérite en sus de quelques demande de délocalisation
pour suspicion légitime dans des dossiers où l'une des parties, par exemple membre de la GLNF, se sentirait mal à l'aise d'être jugée par un ayatollah.

Sully 06/03/2012 12:38



Pardon mon Frère j'avais fait trop court dans ma réponse: je voulais dire il faut un homme très droit et doté d'un caractère fort pour justement être capable de
mettre en oeuvr eles réformes profondes dont nous avons besoin. Quant au reste, j'espère que ces exemples serviront d'electrochocs pour les Frères qui n'ont pas encore réalisé l'étendue des
dégâts. Il n'est jamais trop tard pour comprendre où est le mal.