François strikes back !

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Dans sa première communication aux Frères de la GLNF, Jean-Pierre Serv..., candidat Grand Maître issu des urnes du SGC, écrivait, entre autres:

 

"L’affrontement fut difficile et les blessés nombreux. Après les innombrables mails ou articles dont nous avons été abreuvés, nous goûtons une période de paix relative, qui pourrait subsidiairement donner libre cours à des interprétations erronées.

Goûtons cette paix fragile..

 

Le respect de tous, pour le retour des Frères au travail. Le respect pour la lueur qui voudrait ensoleiller un avenir que nous ne voulons pas entacher. Combien de temps faudra-t-il attendre pour être un peu mieux fixés ?

Pour que cette aube pâle se transforme en un nouveau matin lumineux ?"

 

Il aura fallu attendre seulement quelque jours pour que ceux qui espéraient voir se solutionner - mais comment et à quel prix humain - une crise qui dure depuis maintenant trente quatre mois en soient pour leur argent. François Stifani est ressorti du bois avec une missive - missile? - particulièrement agressive envoyée à Maître Legrand. On se doute à sa lecture que l'objectif du père François n'est pas de récupérer l'accès à son bureau de Pisan pour les deux mois restants avant l'installation de son successeur...


Quel nouveau coup fourré nous réserve Stifani ?

Comme le souligne François Koch sur le blog La Lumière, il n'est pas exclu que cette missive annonce une procèdure judiciaire pour faire annuler l'Assemblée Générale de juin dernier qui avait refusé la ratification de FS comme Grand Maître. Il est aussi possible que par Maître Legrand interposé se soient des conflits entre Foellneriens et Stifaniens qui se règlent, sachant la proximité de JS Serv.. avec Big Moustache. A moins que ce ne soit qu'un coup de semonce pour que FS assure lui-même l'installation de son successeur, ce que ce dernier semble vouloir éviter... histoire de faire croire à une rupture.

Allez savoir avec ces gens là !

Ce qui est sûr c'est que le calme à la GLNF n'est pas pour demain. Et dire que pour aller voter à la prochaine AG du 2 décembre il va falloir être à jour de ses capitations ! Faut du courage quand même !

 

Fraternellement,

 

Commenter cet article

joaben 19/10/2012 20:38

Ce qui est plus instructif n'est pas tant que STif menace, ca fait partie de son jeu normal.
Ce qui est plus interessant est qu'il ait renoncé à son action ! Sachant qu'il avait de fortes chances de gagner l'ensemble des AG Legrand etant irrégulieres, qu'a-t-il obtenu en echange de son
abandon ? Si vous voulez savoir, téléphonez-lui !

Nous restons toujours aussi naïfs avec plusieurs coups de retard !
Au cas où ca suffit pas on entend mainteant les militants de Servel(rejoints par certains pro-Murat, helas) militer pour sa ratification : il ne faut pas s'occuper de ses anciens ecrits, ni de ses
declarations recentes, ni de son programme, il faut ratifier d'abord, on verra après !!!!

Les leçons ne servent donc pas !
En visite dans une loge GLAMF,j'ai entendu un VM se pâmer d'admiration sur les paroles d'AJuillet ...
Decidemement pourquoi avoir changé ? Stifani faisait parfaitement l'affaire !

ah oui, ca coûte moins cher ! ok ! en etant hors de toute obedience ca coûte encore moins cher !

Coquin 17/10/2012 00:20

Cher Sully
une rumeur laisserait croire qu'AJ s'est entendu avec JPS, et aurait promis de ramener "au Bercail" quelque 70 % des FF de la GLAMF. L'échange serait clair : des Euros de cotisants contre des
décors rutilants...et la mise à l'écart définitive de FS qui souhaite tout faire pour écarter JPS, car celui-ci ne veut pas du "guide" pour l'installer.

Qu'en penses tu ?

Bises par 3

Sully 19/10/2012 13:39



Pour être franc et direct, je pense que la connerie et le désert ont cela en commun qu'ls ne cessent de progresser...



Alfred de Talebonjour 15/10/2012 16:13

Allons bon.
Ce 15 octobre, le blog de François Koch nous informe que Stifani a envoyé le 3 octobre, par l'intermédiaire de son avocat, un courrier au président di Conseil National des Administrateurs
Judiciaires et des Mandataires Judiciaires (CNAJMJ).
Dans ce courrier, il dit que la manière dont Me Legrand exerce son mandat peut constituer une comportement fautif et donc relever d’une sanction disciplinaire.
Stifani aurait joint à son courrier les deux lettres qu'il a envoyées à Maître Legrand.
Mais qu'est-ce qu'il espère ?
Bien à tous,
Alfred ex 16357 GLNF

Sully 19/10/2012 13:42



Cela relève désormais du combat d'arrière garde. Il peut s'agiter, cela n'a plus d'importance.



Philippe Christian 08/10/2012 07:58

Sur les histoires de reconnaissance,
c'est exact, il peut avoir des divergences sur "celui" qui l'obtient dans un pays à tel enseigne que tu peux te retrouver avec 2 obédiences reconnues mais pas par les mêmes GL...
Il y a déjà eu des précédents à ce sujet...

Sully 09/10/2012 03:39



Tout cela finit parfois par être très confus...



Fergh 07/10/2012 13:57

Mes TTCCFF,
Je ne pense pas qu'il faille craindre grand-chose des derniers soubresauts du stif. En effet, la Momone doit avoir une grosse pile de dossiers sur lui et "les menaces à peine voilées" le
confirment. Donc plus possible pour lui et le balourd de s'opposer à la momone depuis le mois de mai 2012, la preuve de la dernière plainte portée par un lampiste.
La question serait de savoir que va faire momone desdits dossiers ? Si elle les garde, Stif risque de mordre au mollet de Servel après l'AG... mais bon cela repartira dans l'enlisement judiciaire
du genre que l'on a connu à son profit ces trois dernières années. Ou alors, elle repassera des copies à Servel pour être sur que le stif reste bien couché...
Quant à la prose anglaise, cela est effectivement curieux de voir à la fois des loges continentales engager des vraies actions de reconnaissance de la GLDF et par ailleurs les anglais et les
ricains bredouiller des choses pas claires. Est ce que cela serait possible d'avoir une reconnaissance de la part de ces loges, sans avoir celles des anglais ?

Sully 07/10/2012 23:13



En théorie rien ne l'empêche si j'ai bien compris comment cela marchait. Des obédiences sont ainsi reconnues par des Grandes Loges sans pour autant être
reconnues par la GLUA.