Le collectif juridique est en route

Publié le par Charles

Mes Frères,

 

Un collectif juridique est en cours de constitution.

 

Il s'agit d'un regroupement informel d'avocats (17 pour le moment), qui se mettent au service des Frères et des Loges qui sont confrontés aux sanctions autant abusives qu'illégales de la Gouvernance de la GLNF.

 

Le site FMR, qui a une parfaite expertise des dossiers et en droit, en assure la coordination.

 

Les Frères qui souhaitent se faire assister ont intérêt à se tourner vers ce dispositif afin de profiter de la connaissance acquise sur nos adversaires.

Le collectif fait par ailleurs appel à tous les Frères avocats du territoire qui accepteraient d'apporter leurs concours.

 

Voir l'article sur le Blog FMR

 

Nous parions que les Grands Maîtres provinciaux qui signent des ordonnances iniques vont passer de plus en plus de temps à s'expliquer devant des juges.

Commenter cet article

NEMO 21/09/2011 09:52


Vue la débandade générale intra-obédentielle on pourrait s’étonner que certains continuent à défendre Pisan, ouvertement pour les plus courageux , discrètement (hypocritement) pour les autres. Le
moins que l’on puisse dire être stifanien (aujourd’hui) n’est pas très populaire, quelles sont donc les motivations de la « garde prétorienne » ? Trop compromis pour tourner leur veste ? Masochisme
, ethos du Kamikaze (Trip à l a Mishima ) ? Obéissance à des réseaux externes en mission de noyautage et de contrôle de la GLNF (étrangement on « blog » rarement sur cet aspect, certes peu
maçonniquement correct ) ?
Ou tout simplement sont ils adeptes de l’église « d’égotologie » , ont-ils l’espérance du salarié non-gréviste qui espère se faire bien voir par le Patron, sont ils ces maniaques des galons qui
préfèrent être colonel dans une petite armée que sergent dans une grande armée, revivent ils la « Geste » des soldats perdus qui ont fais vibrer leur cœur d’adolescent ? Sont ils devenus affidés
parce que leurs adversaires personnels dans la loge se sont rangés dans le camp des rebelles, on ne parlera jamais assez de la mauvaise « émulation » qui peut déchirer les « jeunes maîtres » ou les
« jeunes PM » , à qui le premier à décrocher le maillet ou un tablier bleu, j’en ai vu capable de bousiller une loge pour faire ch** leur concurrent.
Mes FF avez-vous d’autres explications ????


Charles 21/09/2011 10:23



Mon Frère,


La nature est féconde.


Notre système agrège certaines natures, par gravité, au bond de d'une batée comme dans une sorte de pyramide inversée.


Ce qui s'y agrège n'est pas de l'or.



NEMO 19/09/2011 12:05


Mon frère Charles,
Loin de moi de me faire "l'avocat du diable" (qui est lui même avocat..) mais il n'y a pas besoin d'avoir un BAC+12 en droit, pour relevé que le "noeud" juridique se situe dans le fait que les
loges n'ont pas de personnalité juridique et donc ne peuvent "être indépendante".
La solution consisterait en ce que les Frères des loges crééent des associations ou encore plus simplement adhèrent à titre individuel.
Sur ce dernier point il est évident que le staff "DRH" de Pisan usera de l'argumentation que cette adhésion s'assimile à l'intégration dans une autre obédience......
Je ne doute pas des possibles "contre attaques" juridiques des rebelles, mais franchement crois tu que les FF qui sont las et dégoutés vont vouloir se lancer dans une telle guerre de tranchée.
D'autant plus que tout ce merd** va engager la responsabilité des VM et des trésoriers.
Nous sommes venus en Loge pour le travail initiatique et la fraternité, pas pour se livrer à des batailles de chiffonniers.
Pourquoi ne pas quitter calmement le "Titanic" et créer ouvertement une nouvelle maison...."sans haine ni violence" comme l'a écrit un de mes héros de jeunesse.
Fraternellement.


Charles 19/09/2011 12:19



La Loge : 3 la dirigent, 5 l'éclairent et 7 la rendent juste et parfaite. La Loge n'existe que lors de l'ouverture des travaux. L'aspect administratif est une autre
chose. Les Loges sont des associations de fait.


Les Frères ont le droit d'adhérer à n'importe quelle association. L'ULRF, volontairement n'est pas une obédience. Imagine l'aubaine pour FS. La GLNF a déjà perdu en
justice sur ce thème là. La gouvernance de la GLNF va tout faire pour rendre la situation de plus en plus confuse.


Les attitudes des frères sont très composites face aux évènements. Seule une action groupée de l'intérieur semble pour le moment présenter une solution acceptable
par le plus grand nombre.Cette action permet de se compter.


Je suis d'accord avec toi sur le fait que la guerre de tranchée n'est pas souhaitable indéfiniment. Pour moi, je lai écrit, la GLNF est morte depuis que les GM
Provinciaux ont accepté de mettre en oeuvre l'AG plurilocalisée. Ils ont avec cette décision indigne scellé ce décès.


La scission sera de toute façon le chemin que nous imposera François Stifani.