Les Règles du jeu

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Maître Dumaine-Martin, avocat de Maître Legrand, a publié son compte-rendu de la réunion tenue hier par Maître Legrand qui avait réuni tous les avocats des parties prenantes pour définir les régles du jeu de la prochaine élection du Grand Maître/Président de la GLNF. Y assistait également Henri Sid... désormais aux ordres de Monique Legrand. Vous pourrez consulter ce communiqué sur le blog La Lumière..

Au-delà du côté cordial de cette réunion, des avancées très majeures ont été faites qui nous font espérer une élection convenable et honnête si toutes les mesures annoncées sont de facto mises en pratique.

Nous avons une réelle opportunité de pouvoir reconquérir notre obédience de l'intérieur. Alors allons au bout de notre combat long de deux années et mobilisons nous pour transformer ce combat en succès.

Et si cela ne marche pas, il nous restera toujours la possibilité, mais après seulement, d'opter pour la future obédience sous l'égide de l'ULRF, ou pour toute autre offre maçonnique disponible.

 

Fraternellement,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le frère de la grande couronne 26/02/2012 19:45

Mon BAF

Je ne cesse de le dire, je suis sceptique quant aux intentions de Me LEGRAND aux multi-volte faces quand je lis la demande d'être nommée administratrice provisoire de notre obédience.
en effet, n'avait-elle pas assuré que toutes les Loges pouvaient voter?
n'avait-elle pas interdit à FS de séjourner au 3ème étage de Pisan?
qui paye les séjours parisiens de FS?
pourquoi n'avons toujours pas les grands livres?
pourquoi a-t-elle attendu l'arrêt de la Cour d'Appel, alors qu'en janvier 2011 en référé la Cour d'Appel avait confirmé l'éxcution provisoire de la tenue de l'AG?
mes informateurs confidentiels m'ont confirmé que Me LEGRAND était une femme d'argent, la preuve l'arrêt de la Cour d'Appel l'obligeant de restituer à la COSEM environ 800000 euros sur
recommendation du procureur de la république.
Alors qu'ell écrive que toutes les Loges qui verseront les cotisations votées auront le droit d'envoyer deux délégués pour voter.
"La parole est libre, l'écriture est serve"
Toutes les promesses faites n'ont pas été tenues et cette administratrice fait l'objet d'une instruction de la Chambre des Administrateurs qui demande à toutes les études de ne pas échanger de
mails sur l'affaire de la GLNF. D'autant que le fonctionnement de la chambre est financé par des cotisations basées sur les honoraires des administrateurs, alors je te laisse conclure toi même sur
les promesses...d'autant qu'il faut s'attendre à un coup tordu de FS et des siens..."méfions nous de l'eau qui dort"
il faut donner des assurances aux Frères qui désirent payer
Fraternellement

nomo 26/02/2012 17:27

Cher Sully bonsoir
Merci pour toutes ces infos...
Une question : Me Legrand apporte des précisions sur la composition du collège électoral soit revenir au collège électoral existant avant la démission du conseil d'adtion le 21 janvier 2011...
Mais quid de la composition du SGC article 1.2 du règlement intérieur ?
Nomo

Sully 28/02/2012 07:50



Merci mon TCF. Je fais de mon mieux pour vous tenir informé de tout, et c'est de plus en plus essentiel dans la période que nous abordons. Veuillez excusez-mes
absences dues à des contraintes profanes.



Christian hyerlé 25/02/2012 15:22

T:.C :.F :.,
Tentative de synthèse :
1 – GLNF : système,
2 – GLNF et dérives sectaires,
3 - A.G. du 4 février,
4 – conclusion et perspectives.
1 – comme toute institution humaine, la GLNF est un système organisé qui a pour objet l’initiation, le travail ésotérique et la pratique de la règle en douze points. Sa vocation est d’ordre
philosophique et spirituel. Comme tout système, il ne peut servir son objet et se pérenniser que par l’existence de mécanismes – définis ou non- d’autorégulation (en particulier contrôles et
contre-pouvoirs) ; Si le système ne sert plus son objet, il est voué à disparition par implosion ou explosion.
Les mécanismes d’autorégulation ont été supprimés – entre autres- par la perte de souveraineté des loges (contre-pouvoirs)
2 – Il semble évident que depuis 25 ans environ la GLNF n’a plus été au service de sa vocation et qu’elle s’est mise au service d’intérêts individuels et profanes. Pour cela, elle s’est structurée
sur la base de dérives sectaires caractérisées. Elles ont pour effet de formater les modes de pensées (croyances) et les comportements.
3 – l’A.G. du 4 février 2012 :
8 résolutions pour l’approbation des comptes (c'est-à-dire sur leur exactitude et non pas sur leur utilisation, restée ‘’occulte’’), et 1 résolution contre la ratification de l’ex G.M. FS.
Comment interpréter ?
« Les comptes sont approuvés parce que nous voulons conserver notre façon de faire ‘’les salades à la française’’ avec les capitations des F :.
Par ailleurs, l’ex G.M. n’a pas su préserver la façade de respectabilité et d’honorabilité dont nous avons besoin en France et à l’étranger ; il faut en choisir un autre. »
4 - Conclusion et perspectives :
Le changement de quelques dirigeants ne change pas le fonctionnement d’un système. Pour cela il faut en changer les règles. (Cela se constate à d’autres niveaux sociétaux).
L’administrateur pour ce qui le concerne a probablement intérêt au maintien du système.
Il semble proposer que les collèges électoraux soient ceux de début 2011, certes mais à condition d’être à jour de cotisations, soit collèges du 4/2/12.
La GLNF est en cours de disparition. Une énorme croix rouge est peinte sur son sigle, et elle est indélébile.
- Implosion = réduction des effectifs, puis liquidation ;
L’espérance d’une reconstruction interne passe par un ‘’reformatage des cerveaux’’ similaire à une révolution culturelle et structurelle ; C’est long… Et le maintien d’un bon fonctionnement dans
l’existence de convictions profondément opposées est illusoire.
- Explosion = scission ;
‘’De ce qui est épars à ce qui est uni’’ :.
« Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe la et jette la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps entier n’aille pas
dans la géhenne. (Matthieu 5 :30)
Une scission est une séparation, un deuil, une perte, une douleur. C’est dur, mais c’est plus court…
En toute logique systémique, les 2 stratégies sont en œuvre, selon moi, et je ne dispose d’aucune vérité absolue.
En liberté et fraternité,
Christian HYERLÉ, Mle 58655
(Proposé également sur FMR, myosotis ligérien, et Lutèce)

Arno 25/02/2012 02:17

Mon BAF Sully,

Le slogan "il se passe toujours quelque chose aux Galeries Lafayette" s'applique également à notre maison.
Chaque jour, il se passe quelque chose de nouveau à la GLNF.

Alors, aujourd'hui la donne n'est plus celle qui prévalait il y a trois semaines quand à Bineau, devant les 200 délégués, Alain Jui. nous annonçait la création d'une nouvelle obédience. Pourtant,
Dominique Mor. et Alain Jui. nous avaient dit ne pas désespérer reprendre à FS le pouvoir de l'intérieur.
Aussi, je crois que le plan B (la nouvelle obédience) reste d'actualité pour des FF:. qui ont été exclus ou qui ont démissionné avant le 21 janvier 2011 et qui pourraient ne pas être réintégrés
rapidement ou si le clan de FS arrivait encore à verrouiller le SGC pour la désignation du futur "candidat-grand maître". Mais il est évident que le plan A est bien d'assénir la GLNF de l'intérieur
et d'y rester pour ceux qui ont eu la chance de ne pas en avoir été virés.
Je formule donc le voeu d'une entente entre Jean Mur. et Alain Jui. pour une candidature commune de "l'opposition sincère". L'intérêt général doit primer.
Et je ne crois pas, comme on peut le lire ici ou là, que l'ULRF prônera la scission à tout prix. Cela vaut la peine d'attendre le résultat de l'élection prévue le 30 mars.

Frat:.

Arno