Liaisons dangereuses

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Vous trouverez ce jour dans la version électronique de L'Express un article certes un peu racoleur comme à l'accoutumée sur l'influence de la Franc-Maçonnerie sur la politique. Notre Règle en 12 points nous interdisant d'aborder ces sujets nous ne ferons pas de commentaires sur le fond. Par contre nous portons à votre attention un passage qui nous en dit un peu plus sur la proximité qu'entretient François Stifani avec le pouvoir en place. Des petits services qui finissent dans des courriers de soutien que nous connaissons et qui pourraient aussi expliquer, pourquoi pas, des retours d'ascenseur dont nous faisons aujourd'hui les frais.

 

Extraits choisis :

Un soutien à Sarkozy qui fait scandale

Le rôle de Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée (2007-2011) puis ministre de l'Intérieur, ne facilite pas l'opération séduction. A priori, la proximité de son collaborateur avec les réseaux maçonniques était un atout pour Sarkozy. Guéant a beau répéter : "Je ne suis pas franc-maçon et ne l'ai jamais été", il a privilégié, lors de nominations, des frères au détriment de profanes. Il n'a pourtant pas fait plaisir à l'ensemble du monde maçonnique car il a favorisé la Grande Loge nationale française (GLNF), courant régulièrement soupçonné d'affairisme.  

Or, comme nous sommes en mesure de le révéler, le fils du ministre de l'Intérieur, François Guéant, élu UMP de la région Bretagne, est membre de cette obédience depuis décembre 2006. L'adhésion du fils a-t-elle favorisé les contacts du père avec le grand maître de la GLNF, François Stifani ?  

Dans une interview à L'Express (2010), Claude Guéant reconnaissait avoir établi de bonnes relations avec le haut dignitaire. Et de préciser: "Il a, s'agissant d'une situation délicate à gérer, apporté une contribution positive." En clair, le franc-maçon a fait jouer ses réseaux en Guadeloupe afin d'aider le gouvernement à prendre langue avec le LKP d'Elie Domota pendant le mouvement de protestation qui a paralysé l'île, début 2009. Est-ce le fait du hasard ? C'est le moment choisi par François Stifani pour assurer, par écrit, le président de la République du soutien de l'ensemble des maçons de son obédience (L'Express du 1er décembre 2010).  

Ce courrier a fait scandale dans les loges, dont l'une des règles est la neutralité politique. Il a amplifié la crise déclenchée par les opposants au grand maître, qui a conduit la justice à placer la GLNF sous administration judiciaire en janvier 2011. Du jamais-vu ! Il est donc fort peu probable que les frères de cette obédience, classée à droite, fassent campagne pour Sarkozy. 

 

Début 2099. Point de départ du cabinet fantôme constitué autour de François Stifani, de "l'apport de 43.000 soldats au Président de la République", du rapport sur le "culte musulman" envoyé au même président de la République, puis de la constitution du "G 20" et de l'ambition de créer un GO de droite fort de 80.000 membres... et l'un des points de déclenchement, parmi d'autres, de la crise que nous connaissons pour rupture grave avec notre Régle en Douze Points. C'est un des reproches majeures que fera d'ailleurs la GLUA.

 

Mais n'oublions pas Wagram (Pour quoi faire ?), les cameras dans les Temples, les multiples interventions de FS sur les plateaux de télévision, la dissolution de la Province du Val de Loire, l'instauration de Tribunaux d'exception pur radier et suspendre à tour de bras, "l'infaillibité du Grand Maître" proclamée par le Grand Porte-Glaive, les tentatives de noyuatage des Loges et de l'Assemblée Générale, le tripatouillage du SGC, j'en passe et des meilleures.

Quel bilan effroyable !

 

 

Fraternellement,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Robert Missonnier 08/01/2012 16:51

les baveux avaient la gueule de bois après les fetes de fin d'année ils avaient donc préparé leurs articles raccoleurs d'avance de façon à poursuivre leur grace matinée .A ce sujet j'ai un viel ami
régulierement cité comme faisant parti de notre association ce qui n'est pas le cas,et je pourrais en citer d'autres tous ces articles sont pleins de "conn....." ignorons les FF SS

l'ancien 13011 07/01/2012 18:40

J'ai acheté l'express et les basses manoeuvres de F.S me donne envie de vomir. Claude Galinier

Sully 07/01/2012 19:41



Tu n'es pas le seul mon Frère Claude.



Alain 07/01/2012 14:39

Bonjour mon F SULLY, Bjr mes FF, Bonne année
N'oubliez pas mes FF, que par prudence, je pense,très rarement, il est fait référence à un certain passé, où au plus haut niveau du gouvernement, il a été fait appel à la FM en général, et à la
GLNF en particulier, pour aider, par ses relations, notamment africaines, à solutionner certains problèmes. Ce qui a été parfois, rapidement l'occasion, et parfois, lle but même, de mouvements
d'argent, passant sur certains comptes de FF, et ceci, de feçon très autorisée. Alors bien sûr, aujourd'hui, tout ce monde s'accorde pour laisser la situation s'enliser. Ne faisons pas les surpris;
quoi de plus normal? . Ce n'est pourtant pas le gouvernement actuel qui a été le plus demandeur, mais opn le sait bien, un petit arrangement avec des FF peu scupuleux, dévoilé en période électorale
serait une catastrophe; alors étouffons! étouffons! étouffons!
Difficile d'espérer une justice, et un retour aux vraies valeurs maçonniques dans un monde corrompu avec détermination

Sully 07/01/2012 15:18



Tout est affaire de limites. Que des FM, toutes obédiences confondues, servent à renouer un dialogue lorsque les ponts sont rompus n'a rien de citicable à mon sens. C'est au delà de cela que
l'on dérape...



TONTON BERETTA de LA BUTTE 07/01/2012 14:10

F.S , C'est vraiment un désastre pour TOUS !
Pauvre G.L.N.F ...
Quoi qu'il arrive , il sera préférable de changer de nom et de logo.
Tribiz

Sully 07/01/2012 14:37



Une idée Tonton?



Tsimsum 07/01/2012 11:51

Mon BAF Sully...

Et la liste est longue... N'oublions pas les 1 400 000 euros remboursés en urgence par LEGRAND, en rajoutant à cela Le verrouillage de la Justice française au profit du gros petit bonhomme... Tout
cela est monstrueux. Janvier sera le mois décisif. Sur tous les plans, maçonnique, politique, économique. Il est plus que temps que le grand nettoyage commence. Au KARSHER !!!

Sully 07/01/2012 12:20



Tiens ce terme que je n'aime pas me rappelle quelqu'un... mais il est vrai qu'il nous faudra un grand nettoyage.