Point du jour

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Quelques nouvelles en vrac, j'espère que vous m'en pardonnerez mais il se fait tard, et donc aussi quelques réactions à chaud.

Tout d'abord une déclaration  du Souverain Grand Commandeur du R.E.A.A qui nous informe que les Maçons de ce Rite seront toujours les bienvenus dans les ateliers du R.E.A.A, qu'ils appartiennent à la GLNF ou à la nouvelle "Alliance". C'est bien de le lire noir sur blanc quoiqu'il n'y ait pas vraiement de surprise dans ce message du SGC.

Alain Jui... nous a gratifié de son côté d'une lettre nous confirmant, s'il le fallait, que la nouvelle Grande Loge, la GLAMF ou plus simplement l'Alliance, verra officiellement le jour le 28 avril prochain. Rien non plus de surprenant sur ce point. Je reste par contre perplexe sur le paragraphe nous expliquant que ".... les problèmes posés par la concentration excessive des pouvoirs ou la durée des mandats à certains niveaux ne pourront plus exister. C’est ainsi que le Grand Maitre sera désigné pour deux ans par alternance entre les Assistants Grand Maitre chargés exclusivement des trois premiers degrés d’un rite, puis ratifié par l’assemblée des Loges."

J'avoue craindre d'entrevoir une nouvelle une nouvelle appropriation du pouvoir par une nouvelle "aristocratie" issue non plus de l'obédience, mais des Rites qui sont, souvenons-nous en, aussi opaques dans leur fonctionnement interne que ne l'est la GLNF. J'aimerais - et cela n'est en rien une critique mais un besoin de comprendre - que mes Frères de l'Alliance m'expliquent comment ce processus permet de "redonner le pouvoir aux Loges", et ce qu'il y a de différent par rapport au système de la GLNF en dehors de la méthode de désignation du candidat Grand Maître qui n'est plus le fait d'un Souverain Grand Comité ? Moi qui m'était pris à réver de démocratie directe ! Les colonnes de ce blog leurs sont grandes ouvertes pour ce faire - je publierai en intégralité et sans aucun commentaire - et je suis sûr que de nombreux Frères liront ces explications avec une très grande attention.

Jean Mur... nous livre de son côté une lettre ouverte par laquelle il invite les Frères qui y croient encore à "se préparer pour l'échéance déterminante du 23 juin dans le cadre d'un Front Uni de l'opposition". JP Serv... n'étant opposant que dans le mesure où il a présenté sa candidature contre François Stifani, on voit mal à quoi ressemblerait un "Front Uni", ni d'ailleurs ce qu'il pourrait en sortir. Ce serait en tous cas particulièrement court par rapport aux attentes exprimées par une très forte proportion des Loges.

Dans les coulisses, des Frères s'agitent pour créer une nouvelle obédience dont Jean Mur... serait le Grand Maître - sans que je sois d'ailleurs en mesure de confirmer si JM a donné personnellement son aval à une telle initiative. On me dit qu'il s'agit là du "Plan B" de Jean Mur... et que la présence de JM es-qualité de Grand Maître assurera l'obtention de la reconnaissance internationale. Jean Mur... se retrouverait ainsi dans la situation qu'a connu Alain Jui... il y a quelques semaines, cherchant à refonder de l'intérieur tout en envisageant une scission. L'histoire réserve toujours des pieds de nez inattendus !

Il semblerait également que d'autres projets alternatifs d'obédience soient sur les rails...

Dans un registre légèrement différent, mais beaucoup plus local puisque nous parlons de la Province Albi-Quercy-Rouergue, le GMP Christian Bonz..., expert en patrimoine immobilier, n'a rien trouvé de mieux que de convoquer tous les VM de la Province le jour même et à l'heure même où les envoyés de l'Alliance organisaient une réunion d'explication du projet de nouvelle Grande Loge. Le hasard fait vraiment bien les choses ! Le petit potentat local semble lui aussi vouloir embarquer ses Loges dans un "district" qui serait bien évidemment garanti d'obtenir la protection bienveillante de la GLUA. Et dont il resterait le Big Boss bien entendu.

Nous en concluerons que quand ça scissionne, ça scissionne dur, et que la GLUA va avoir l'embarras du choix en matière de reconnaissance ! Comme l'exprime fort justement Alain Jui... dans son courrier, il va falloir être très patients...

François Stifani est, depuis l'élection au SGC, le grand silencieux de ces derniers jours. Après tous les mots mielleux dont il a le secret - déversés à l'envie avant le vote du SGC - nous aurions pu nous attendre à l'annonce de mesures de réconciliation vis à vis d'opposants ou de loges suspendues. D'autant plus qu'avant l'élection au SGC il cherchait désespérement à rencontrer des VM de loges "dissidentes" pour les convaincre quant à l'authenticité de son nouveau déguisement de grand rassembleur. Et bien nenni. Il n'en est rien. Il est vrai que fort de sa nouvelle position de candidat Grand Maître élu par un collège à sa botte, il ne lui reste plus qu'à "shooter" tout ce qui ressemble de près ou de loin à un "miasme" pour avoir enfin une obédience bien dégarnie sur les oreilles, bien docile, se réclamant d'un Ordre qui n'existe pas, et amener ainsi quelques 10.000 soldats résiduels au Président de la République, si toutefois celui-ci ne change pas en mai prochain. Ca serait vraiment ballot  si tel était le cas. Que de courriers risqués écrits pour rien !

Au niveau de notre Province, vous ne serez pas surpris d'apprendre que le GMP Emmanuel St... a choisi de rester à la GLNF. Je respecte ce choix, certes  non dénué d'ambition il faut bien l'avouer. Mais il était alors bien inutile de prétendre pendant des mois préserver la Province des tourments générés pas François Stifani, comme il était inutile de venir déposer un commentaire sur différents blogs Myosotis affirmant que nous "étions tous juifs" face à l'agression du GMP de Corse sur notre Frère Emmanuel Serv.. - ce même GMP s'étant illustré par sa vision très particulière de la liberté de vote des membres du SGC - pour accepter ensuite de continuer à vivre dans cet univers dévoyé présidé par le même François Stifani. Bon c'est vrai que c'était avant l'élection au SGC, et que le cheval espéré n'est pas sorti des urnes. Et hop je retourne ma veste, toujours du bon côté comme le chantait si bien Jacques Dutronc. Chacun sa voie, chacun ses convictions et chacun son miroir !

Et les Frères dans tout cela ? Enfin ceux qui ne sont pas déjà partis récemment à l'Alliance, ou ailleurs depuis plus longtemps - on a parlé quand même de 5 à 10.000 Frères dans ce dernier cas. Ils assistent à ce spectacle en étant à la fois perplexes et médusés. Beaucoup ont déjà décidé de ne plus rester dans la GLNF stifano-foelnerienne, dès maintenant ou après le 23 juin. Et beaucoup s'empressent de ne rien décider quant à l'endroit où "renaître" en se disant que rien ne presse et que le paysage finira bien par s'éclaircir au fil des semaines. Les Loges travaillent, ont réalisé depuis belle lurette qu'il suffit de sept Frères pour faire une Loge, et que les obédiences étaient pour une grande part dispensables, au moins à court terme.


J'espère que Tocqueville a écrit quelque part que les peuples sont sages si la folie des élites dirigeantes ne vient pas les échauffer inutilement. S'il ne l'a pas fait je me propose de lui suggèrer cet addendum !


Fraternellement,

 

Commenter cet article

Mathius 08/04/2012 17:30

Je ne suis pas pour Murat pour ses qualités ou défauts d'homme, je suis avec le frère Jean Murat pour ses compétences maçonniques. 
Je ne soutiens pas Murat pour sa brillance intellectuelle, je soutiens le frère Jean Murat pour ses actions maçonniques mesurées.
Je ne défends pas Murat parce qu'il est opposé à un ou des hommes que je n'aime pas, je soutiens le frère Jean Murat parce qu'il reste un des rares responsables de la GLNF qui est capable d'assumer
la responsabilité collective du failli de l'obédience depuis des années. 
Dans un conflit de vieillards rêveurs,  je ne suis ni pour le meilleur, ni pour le plus sage. Je défends le frère qui reste ponctuellement le mieux instruit en matière maçonnique pour que la
GLNF retourne à la carrière faire son métier de maçon au lieu et jouer les stars d'une mauvaise tragédie grecque.
Sachez que contrairement aux égos de certains et contrairement à ceux qui croient détenir la vérité maçonnique en intriguant dans de nouvelles obédiences (suivez mon regard), l'initiation du frère
Jean Murat est tout simplement maçonniquement adaptée pour sortir la GLNF de la préhistoire et la moderniser sans les profanes en tablier et en mal de reconnaissance.
Pour conclure, la compétence affirmée du frère Jean Murat à la Grande Maîtrise sera proportionnelle à l'humilité des frères de bonne volonté capables de n'exclure personne.
Il me parait évident que, une fois les sécessionnistes avec leurs intrigues seront hors de la sphère de l'Obédience, même le frère Stifani se soumettra à l'intérêt général car ses marionnettistes
auront disparu.
Pour une information objective sur la crise sur la GLNF, pourrions-nous connaître le nombre exact des frères sécessionnistes qui ont été initiés dans les autres obédiences, et ceux qui sont enfants
de la GLNF ?
Merci de votre réponse.
MATHIUS 

Sully 08/04/2012 18:31



Mon Frère. Ton opinion sur notre Frère JM est respectable. Il est malheureusement à craindre que Jean  n'ait jamais l'occasion de prouver les capacités de
Grand Maître que tu lui accordes pour sortir la GLNF de son bourbier. Les chiffres que tu demandes sont difficiles à obtenir, et encore moins stratifiés par "initiés à la GLNF" ou "initiés
ailleurs". Certains ont évoqué, mais sans aucune preuve, entre 5 et 10.000 départ déjà effectués vers d'autres obédiences. A cela il conviendra de rajouter les départs vers l'Alliance, et les
nouveaux départs vers d'autres obédiences. Nous y verrons tous beaucoup plus clairs après l'AG de juin.



joaben 08/04/2012 11:28

pardon d'ajouter : je carins que le problème de l'Alliance ne soit pas seulement un problème de "com" mais beaucoup plus grave ! Question "com" ils sont plutôt pas mauvais, dans leur genre !

Sully 08/04/2012 13:50



Point de vue respectable. Cela étant merci de ne pas publier trop de commentaires mon Frère. La diversité des commentaires est une richesse.



joaben 08/04/2012 11:25

Mon cher Sully.
Nous devons faire la part entre nos desirs et la réalité objective.

Pour la GLUA seul importe que le calme revienne. S'il revient avec Stifani aux commandes ca ne les derangera pas ! Ensuite, si la GLNF continue à manifester son attachement aux regles de la
regularité, l'affaire est entendue.
Concernant la GL du Portugal, en effet elle voit dans la proposition de stifani une "deterioration", mais gageons que si, avec Stifani, la situation s'ameliore(vu de l'exterieur) ce sera plié.

Soyons clairs :
- Si le but majeur est de retrouver la reconnaissance internationale rapidement, il faut miser sur la GLNF, soit en se battant pour la réformer, soit en laissant faire Stifani et manger notre
chapeau.
- Si le but majeur est une nouvelle experience maçonnique, il faut se tourner vers d'autres obediences(GLAMF etant l'une d'elles.

Le probleme que dissimulent les GLAMF(ce n'est pas la premiere fois), c'est qu'en abandonnant la partie à Stifani, ils abandonnent aussi tout espoir de reconnaissance, la GLUA ne reconnaitra pas
une 2e GL en France!

Sully 08/04/2012 13:49



C'est ton analyse mon Frère et elle n'engage que toi. Il ne s'agit d'ailleurs pas de reconnaître une seconde obédience, car tous les indicateurs actuels montrent
que la GLNF va perdre sa reconnaissance. Certes rien n'est sûr à ce satde.



Jak BOAZ 07/04/2012 19:34

Cher Sully,
J'en suis désolé mais je partage ton point vue concernant la ratification: FS risque bien d'être ratifié car j'en arrive exactement aux mêmes conclusions que toi. J'ajoute que j'ai pris le pouls
des VM de ma Province et cela n'est pas brillant.
- Il y a ceux qui en ont marre, mais vraiment marre et qui se disent: FS trop fort, il est frappadingue et les zozos qui l'accompagnent, pas mieux... je finis mon vénéralat, je laisse la loge en
état et Inch'allah !
- Ceux qui sont rester "au moule" baissant la tête et qui ont passé leur temps à écouter les balles sifflées...
- Ceux qui savent que leur atelier est déjà parti en "vrille", que pour faire rentrer une capit par temps normal, c'est déjà compliqué...mais là, 2 années de retard...c'est carrément plié...et donc
pour le vote aussi !
- Ceux qui encore, restent révoltés tant leur colère, leur volonté de revanche, sont devenus leur premier...et seul moteur... Veulent pas payer mais voter quand même !!!!
- Ceux qui penchent et qui penchent...mais qui n'osent pas aborder le sujet en loge...de peur que cela n'implose !
- Ceux qui trouvent une opportunité de briller, de se placer dans la Province...car ils savent qu'avec Stif, c'est médailles à la clé...la vie est une dure lutte !!! tout le monde le sait !
- D'autres encore qui, entre l'Alliance qui leur paraît pas si clair, pourtant c'est génial des loges souveraines, on pourra faire comme au GO: des réunions et des votes en convent...et faire comme
on veut avec son atelier...puisqu'indépendant ! Ah, les beaux jours !!!!
- Et puis ceux qui se demandent : que va décider leur Ordre intérieur...

Etc... etc... BREF, QUE DU BONHEUR en fait !!!!!
Et tout cela, à cause d'un pauvre type, d'un seul (heu, pardon...presque...) §

Bon, je m'énerve, je ne maîtrise plus mes passions, faut que je vous quitte, j'ai mon tranxène à prendre...
Bises

Jak BOAZ
Un VM parmi tant d'autres...

Sully 08/04/2012 10:30



C'est pour cela que j'appelle sans cesse nos Frères de l'Alliance a communiquer clairement car l'idée est bonne, mais pas la com ! On me dit qu'il y a les
réunions d'information. Certes. Mais pourquoi ne pas utiliser les blogs qui touchent beaucoup plus de Frères ?



joaben 07/04/2012 18:54

IL est vrai que la ratification de Stifani en juin aboutirait, vu du côté de Londres à la fin de la crise. La reconnaissance serait alors rétablie à la GLNF.
Ce qui sonnerait le GLAS(MF?) des espoirs GLAMF en la matiere.

Dans la mesure où personne ne veut contester l'AG Legrand nous n'avons que ce que nous méritons :

- un Stifani triomphant à la tête de la GLNF
- Une GLAMF qui sera une dissidence de plus.

Examinons cependant :

Depuis 24 mois les FMR-ULR pretendent pouvoir chasser Stifani de la GLNF et ont entraîné FF et LL dans ce combat. Pourquoi abandonnent-ils aujourd'hui ? Les circonstances sont-elles plus
defavorables qu'il y a 12 mois ?
Pas du tout ! Au contraire ! Un SGC majoritairement opposé à Stifani, une ratification de Stifani refusée en février, un arrêt de la Cour d'Appel classant Stifani "simple membre de la GLNF" !
Alors, comment expliquer qu'avec ces conditions plus favorables, les mêmes nous expliquent que Stifani serait imbattable ???

Il y a encore des possibilités en restant patients : il faut faire annuller l'AG Legrand de fevrier.
En attendant on peut vivre tranquillement s'en s'engager dans quelque obedience.

Dans la mesure où GLAMF a abandonné à la GLNF la reconnaissance quel intérêt pour une obedience hors reconnaissance ? Travail régulier ? OK mais c'est possible à GLTSO, GLDF.

Sully 08/04/2012 10:27



Mon TCF as tu oublié de lire sur les blogs que la GL du Portugal a rompu ses relations avec la GLNF et ce APRES l'élection au SGC et en insistant précisemment
sur ce point. Ton hypothèse de départ ne semble pas être une certitude, loin s'en faut.