Renaître

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Comme je l’avais annoncé je souhaitais prendre le temps de la réflexion suite à l’élection de François Stifani comme candidat à la Grande Maîtrise.

Le Souverain Grand Comité s’est finalement montré sans grande surprise pour ce qu’il est véritablement, une assemblée asservie au clan qui a mis la main sur notre obédience, et qui n’a cherché, par son vote, qu’à maintenir en place le système stifano-foellnerien et à préserver les prébendes qui ont été accordées à ses membres par l’équipe dirigeante.

Que dire devant tant de honte ?

Que la GLNF apparaît pour ce qu’elle est, un système clanique totalement verrouillé et irréformable qui a perdu tout sens maçonnique à force d’autoritarisme despotique, d’ambitions personnelles, de clientélisme rémunéré, d’attirances politiques malsaines doublées d’une volonté hégémonique sur la franc-maçonnerie française,  de course au nombre et aux capitations.

Que la désinformation, le mensonge, la perte de sens et de repères et l’opacité se sont supplantés aux valeurs qui fondent une fraternité digne de ce nom.

Que la voie initiatique s’est perdue pour laisser place à l’inflation des egos et à une forme avérée de « Business Maçonnique ». Qu’à la recherche de l’être s’est substituée la volonté du paraître.

Que le respect des lois de notre République a déserté cette obédience qui nous a vu naître, et que cette même République a refusé de dire le droit au nom d’on ne sait quel intérêt inavouable.

La liste pourrait être longue mais inutile à ce stade. Bref, cette obédience n’est plus celle en laquelle nous croyions et avions placé notre confiance. Elle s’est définitivement déshonorée sur la place publique comme auprès de toutes les puissances maçonniques du globe.

Que faire devant une telle honte ?

Certains Frères, et je respecte leur démarche, veulent encore croire à un rejet de la ratification de François Stifani en Assemblée Générale. C’est sans compter avec les Loges qui vont partir, et c’est sans compter avec toutes les manœuvres qui vont viser à exclure de cette AG toutes les Loges « mal pensantes ».  Je ne doute aujourd’hui pas que François Stifani sera adoubé, quitte à l’être par un collège électoral qui sera digne d’une république bananière. Seul le résultat compte pour lui et ceux qui prétendent  « sauver la GLNF » histoire de cacher leur crime et de se donner bonne conscience.

D’autres appellent à un « front uni de l’opposition ». Mais que veux dire front uni de l’opposition quand il s’agit de composer entre Jean Mur.. qui ne souhaite pas changer grand chose, et JP Servel qui souhaite surtout ne rien changer ? Où seront les changements majeurs dans lesquels nous avons tant espéré ?

Mon choix est fait, celui de la démission de la GLNF, car je n’ai rien à faire avec tous ces gens qui sont tellement éloignés de ce que je suis, de ce en quoi je crois et de la recherche qui était la mienne quand j’ai frappé à la porte du Temple.

L'issue de ce combat en fait notre bataille de Camerone, mais ce combat méritait d'être livré pour l'honneur de la Franc-Maçonnerie.

Il ne nous reste donc plus mes Frères qu’à organiser notre retraite dans l’ordre en sachant préserver les liens de fraternité qui nous unissent et qui se sont amplifiés au long de ces journées et de ces mois de crise.

Donnons-nous le temps de nous retrouver, d’échanger, d’envisager sereinement l’univers des possibles, et de prendre ensemble - si cela est envisageable - une décision qui correspondra à nos aspirations profondes.

C’est désormais dans cette optique prioritaire que ce blog continuera à vous informer de l’évolution de la situation et cherchera à maintenir le lien entre nous.  Comme il continuera à informer les Frères qui croient encore à une non-ratification de François Stifani lors de la prochaine Assemblée Générale, afin de ne pas les rejetter dans l'obscurité et le silence.

 

J’embrasse ce soir tous les Frères que je reconnais pour tels et partage leur peine devant le naufrage de ce que fut la Grande Loge Nationale Française. 

De profundis.

Le deuil passé, il va nous falloir "renaître". La question est désormais où ?

 

Fraternellement,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mathius 03/04/2012 22:52

Franchement la franc maçonnerie a perdu toute crédibilité, la seule différence entre stifani et juillet se sont leur métier. Les deux sont des professionnels de la manipulation mentale. Juillet à
un avantage c'est qu'il n'a pas d'état d'âme, mais qu'il vienne pas me dire qu'il a fait son possible pour sauver la Glnf, alors qu'il est un des principaux acteurs de ce qui est entrain de se
passer. En effet, pour piquer la régularité à la glnf il l'a poignardé par des manoeuvres bassement intellectuelles, et en favorisant de mauvaises procedures judiciares, afin que l'obédience ne
trouve aucune issu à sa crise pendant des mois.
J'affirme que ces saisis de justice ou celle de ses alliés sont risibles sur le fond car ils se sont volontairement trompé de forme, pour noyer le poisson et trouver les gogos pour la création
d'une nouvelle grande loge.
Bonne route et que dieu vous protège de vos erreurs de jugements.
MATHIUS

Sully 03/04/2012 23:30



Mon TCF. Clairvoyance précoce ou volonté de longue date, il sera toujours difficile de trancher. Je suis assez bien placé pour me poser la question. Cela étant
c'est une question somme toute anecdotique. Ce qui compte c'est de nous assurer que le syndrome de la GLNF ne va pas de reproduire à la GLAMF. De ce point de vue il va nous falloir demander des
assurances. Les Rites ne sont pas plus clairs que la GLNF dans leur fonctionnement interne, et le système de représentation n'est pas celui que nous aurions pu légitimement espérer. Il était
pourtant simple de faire simple me semble-t-il. D'où mon questionnement. Et il vaut mieux se poser et poser les questions avant.



Jak BOAZ 03/04/2012 21:40

Mes TT CC FF, mon cher frère SULLY,
"GAME OVER"!... oui, et c'est bien triste. Récemment je me faisais la réflexion que jamais dans la vie profane, je n'avais vu aussi sordide, caricatural, ou la bêtise ne se partage qu'à
l'ignorance. Et c'est en Franc-Maçonnerie qu'on aura vu ça !!! Dingue quand on y pense, non?

Alors oui, tu l'as dit LAISSE BETON !!!!
Mais c'est vrai que l'éclatement est la division de tous ces Frères que nous aimions...et qu'on ne reverra plus pour certain, car c'est aussi la vie.
Ce soir, je suis triste, pire je suis "défaitriste"...
Bises à toi mon cher Sully qui comme d'autres, a toujours gardé le cap de l'honnêteté de tes opinions, quitte à en discuter. Merci...et à très vite j'espère.
Je t'embrasse,
Jak BOAZ
Un VM parmi tant d'autres...

Sully 03/04/2012 22:24



A très vite je l'espère aussi, avec une très grande envie de vous connaître enfin tous ailleurs que par écran interposé.



joaben 03/04/2012 20:11

Oui rester ensemble est important ... mais on peut rester ensemble à GLTSO, GLDF, GLTSF, GLUA. interloges ? oui mais si plusieurs loges suivent un même chemin c'est pareil.

Je pense que le pari fait par GLAMF de se presenter comme incontournables, seule solution, est mauvais, non seulement moralement mais tactiquement. Ca irrite beaucoup d'entre nous qui sortent de la
dependance aux stifaniens pas pour tomber sous un autre joug de "seule solution".

Sully 03/04/2012 20:49



Deux ans d'expérience nous ont en effet prouvé qu'en matière de communication FMR, puis l'ULRF et maintenant la GLAMF ont des lacunes graves. Je n'ai cessé de
leur dire. Le souci est que l'on peut se planter une fois, deux fois, voire trois, mais quand cela devient systématique il est légitime que ceux qui écoutent se posent des questions. Car les mots
ne sont jamais neutres, témoignent d'une pensée et ont bien un impact dans le réel.



chao 03/04/2012 18:41

mon TCF, de qui se moque t-on?
C'est quoi ce projet de récupération?
Alorr comme ça chacun va y aller de sa petite Obédience?
Du grand n'importe quoi !

http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-une-nouvelle-obedience-en-gestation-102770321.html

Sully 03/04/2012 20:46



Tiens j'envisage de fonder la mienne, dont je serai Grand Maître et seul membre, mais surtout ne le dites à personne :)



brutus 03/04/2012 18:31

Cher Sully, Tu as parfaitement raison!
Surtout continue à nous prodiguer tes réactions, si nécessaires, si libres, si pleines de bon sens, si opiniâtrement fidèles à nos valeurs. En fait tout est très simple : il suffit de s'y tenir.

Sully 03/04/2012 20:44



Sourire. J'ai toujours adoré les deux tomes du dessinateur Sempé intitulés successivement "Rien n'est simple" puis "Tout se complique". Plus sérieusement, et je
l'ai dit lors d'une planche en Loge, pour moi la maçonnerie doit être une maçonnerie de combat, avec des applications directes dans nos vies quotidiennes. Et cela débute par un questionnement
permament sur nos positions et nos actes. Est ce juste ? Est ce conforme aux valeurs auxquelles je crois ? Et si l'on ne sait pas s'y tenir, alors il ne sert à rien de se réclamer de ces
valeurs.