Serge Tof... écrit au SGC

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Serge Tof... s'était officiellement déclaré comme candidat auprès de Maître Legrand par un courrier du 19 février dernier. Pour votre parfaite information, car il est essentiel en cette période critique que vous ayez tous les éléments en main pour bâtir votre intime conviction sur les positions de chacun, nous reproduisons ci-dessous en l'état et sans aucun commentaire le courrier qu'il a adressé aux membres du Souverain Grand Comité.

 

Fraternellement,


 

TRF, RF, membre du Souverain Grand Comité, Mon bien Aimé Frère,

 

Dans une lettre du 15 décembre 2011 nous soulignions  que la seule voie possible pour sortir de la crise résidait dans une élection légitime, selon nos usages, et que dans cette procédure votre choix aurait une importance capitale pour l’avenir de la GLNF.

L’AG du 4 février nous conforte dans cette analyse.

La lettre du 17 février 2012 de Maître Legrand ouvre la phase de désignation d’un Grand Maître.

Votre  responsabilité  pour un futur apaisé de notre Obédience  est  totale car vous allez  choisir le Grand Maître qui sera proposé à la ratification d’une AG.

DE PLUS, LES RESULTATS DE L’AG DU 4 FEVRIER DERNIER, DESAVOUANT L’ANCIEN GRAND MAITRE PAR PLUS DE 57% DES VOTANTS LAISSENT FORTEMENT PENSER QU’UNE PROCHAINE ASSEMBLEE NE RATIFIRAIT PAS D’AVANTAGE UNE NOUVELLE DESIGNATION DE CE DERNIER PAR LE SGC.

CETTE EVENTUALITE NE FERAIT QUE PROLONGER LA DUREE DU CONFLIT ALORS QUE LA MAJORITE ASPIRE A LA RESTAURATION RAPIDE D’UNE VIE MACONNIQUE HARMONIEUSE.

PAR VOTRE VOTE, SECRET, VOUS AVEZ LA RESPONSABILITE DE DESIGNER CELUI QUI SERA LE PLUS APTE POUR ACCOMPLIR CETTE MISSION

 

« Renaissance et Tradition » soutient la candidature du TRF  Serge Toffaloni : POURQUOI ?

 

Des qualités humaines

 

            -c’est un homme intègre, sa vie de médecin est transparente,

-c’est un homme juste, nous avons pu en juger lors de 7années de gestion de la Province de Lutèce,

-c’est un homme chaleureux, il a toujours fait preuve d’une grande humanité dans la relation avec les frères ; il est très accessible et ouvert au dialogue,

-pour lui « un homme est une parole » nous pouvons lui faire confiance dans ses engagements.

 

Une grande disponibilité

 

-récemment retraité tout en conservant quelques activités professionnelles, il sera toujours disponible,

-domicilié au voisinage de Pisan il présente les avantages d’une proximité de tous les instants,

 

 Un parcours maçonnique complet

 

-il a la compétence et l’autorité qui seront nécessaire pour rétablir paix et harmonie dans notre Obédience,

-il aura 45 années de maçonnerie en mars prochain. Initié en 1967 au GO, régularisé en 1982, il pratique et connaît tous les rites.

-6 ans DGMP, 7 ans GMP, il a dirigé l’Arche Royal avant d’être Assistant GM,   il connait bien les structures et la gestion de l’Obédience.

-opposant dès le début à la politique d’extériorisation et de croissance menée à la GLNF, (nous en sommes témoin), excédé par le viol permanent de nos règles, face à l’impossibilité d’obtenir l’écoute de l’ancien  GM, il a libéré sa parole en démissionnant de ses fonctions d’AGM en décembre 2010.

 

Un mandat pour la Renaissance

 

-sa candidature est seulement motivée par son attachement à la maçonnerie de tradition,

            -il s’engage à un respect rigoureux des Lands marks,

-et œuvrera pour le rétablissement des relations et reconnaissances maçonniques internationales,

-il fait de l’humilité le « primun movens » de toute initiation, nous pouvons compter sur lui pour réduire toute « pompe » maçonnique factice,

            -afin que renaissent paix, sérénité et Amour Fraternel dans le silence et la discrétion.

 

« La simplicité et le respect  dans les rapports entre les FF, quels que soient leurs grades doit redevenir la règle »sic

 

Un engagement solennel de réformer

 

-encore suffisamment jeune, 70 ans en juin, il aura l’énergie nécessaire pour engager, sans révolution, les réformes qu’imposent l’expérience des dérives d’une gestion dévoyée ; grâce à une gestion collégiale, il sera à l’écoute et consultera les courants représentatifs les plus larges,

-il proposera une réduction de son  mandat à trois ans, délai qui devrait lui permettre de constater avec satisfaction le retour consolidé d’une véritable harmonie,

-libre de toute attache, il n’a rien promis à personne, sans compromission il saura nous faire bénéficier des compétences des FF disponibles, proposés par les Loges ou les Provinces,

-dans une totale transparence, il rétablira les grands équilibres financiers pour permettre à chacun de cotiser raisonnablement dans cette période économique critique.

 

 

Enfin il n’est pas parfait, loin de là, comme chacun de  nous, il est humain.

Sa pensée, ses propos sont clairs, il a su voir et prédire, avant décembre 2009, sans avoir à se dédire, ce qui est malheureusement arrivé.

Anticipant les capacités de l’Ancien Grand Maître à s’accrocher à son poste au détriment de la vie de l’Obédience, devinant les délais que le « temps judiciaire »  imposerait au « temps maçonnique »,  opposant à toute scission, il avait déjà annoncé l’échéance 2012. Nous y sommes.

 

 

VOILA DONC TOUTES LES RAISONS QUI JUSTIFIENT NOTRE SOUTIEN A CETTE CANDIDATURE.

Vous pouvez déjà apporter votre pierre à notre programme en apportant vos remarques dans le site :

« renaissance-et-tradition.com »

 

Nous vous assurons, TRF, RF, BAF, de notre plus fraternelle amitié.

 

                                                            Le collectif Renaissance & Tradition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TONTON BERETTA de LA BUTTE 23/02/2012 21:13

Ecoutons mes Freres , Ecoutons ce qu'ils ont à dire. Ne nous conduisons pas en "Profanes". N'oublions jamais que nous sommes dans un ordre.Il n'y a pas de drapeau noir en Maçonnerie. ;-)
Tribiz

Sully 23/02/2012 22:50



L'échange d'idées passe toujours par l'écoute et le respect de l'autre, et de sa liberté à penser différemment. Ecoutons donc, mais n'oublions pas non plus. Et
disons le fraternellement.



Jacques Monbeig-Andrieu 23/02/2012 15:12

Sauf erreur on écrit en latin :

Primum movens (Latin), usually referred to as the Prime mover or first cause in English, is a term used in the philosophy of Aristotle, in the theological cosmological argument for the existence of
God, and in cosmogony, the source of the cosmos or "all-being".

Sully 23/02/2012 15:47



Là mon Frère je m'incline.



Sancho 23/02/2012 13:40

le Bal des égo bat son plein et on attend encore plein d'invités ! insupportable et franchement écoeurant !
je commence a penser que la clique foelnerostifanienne a partie gagnée !

Sully 23/02/2012 15:46



Ne confondons pas pronostic et résultat. La partie n'est pas finie.



le pelerin 23/02/2012 12:22

hier un membre à vie et fier de l'être
Aujourd'hui, un quasi dieu,parfait ou presque en tous ses points, jeune à 70 ans et plein d'avenir, ne promettant pas la lune mais pensant nous apporter la lumiere.

Bref, ça continue. Jusqu'où ira-t-on?

Le pelerin

Sully 23/02/2012 12:31



Ce qui ne l'a pas empêché très récemment de parader dans une tenue qui ressemblait plus à celle d'un général de l'ex Armée Rouge croulant sous les décorations ou
à un sapin de Noël qu'à celle de l'homme pétri d'humilité qu'il essaie de nous vendre. Dommage car la cohérence entre les mots et les actes c'est quant même essentiel dans la vie ! Et l'on en a
ras le bol de tous ceux qui essaient de nous faire passer des vessies pour des lanternes?


De manière beaucoup plus légère et amusée, j'ai adoré le petit couplet sur "un GM qui habite à deux pas de Pisan ce serait quand même très pratique" ! Tous les
arguments sont bons, même les plus ridicules, pour appâter le Franc Mouton !