Soutenons "Ni-Ni"

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Les échéances devenant chaque jour de plus en plus rapprochées, je voulais ce soir vous inviter, pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, à soutenir l'initiative du Collectif "Ni Scission - Ni Soumission". Il vous suffit pour ce faire de cliquer ICI.

 

Certains ont décrié cette initiative en arguant qu'elle était vouée à l'échec. Affaire de spécialistes du droit dont je ne fais pas partie et objection à laquelle le bon sens rétorque "Qui ne fait rien et ne tente rien n'a rien".

D'autres ont cru probablement intelligent de crier au complot, à des alliances fantasmagoriques, à la manipulation par un candidat sous-marin. C'est triste et somme toute pitoyable. D'autant plus que certains représentants de l'URLF se sont joint à cette initiative, supportée d'ailleurs par AJ lui-même. Si l'union se fait sans surprise pour virer Stif, ces propos en disent long sur la capacité de l'opposition à agir ensemble dans l'ére post-stifanienne...

 

J'avoue de mon côté être très sensible à quelques arguments exposés sur leur blog par le Collectif "Ni - Ni" :

  • "Nous ne vous demandons pas d'adhérer à un quelconque mouvement ou de vous soumettre à l'autorité de quiconque. Nous ne sommes pas des « dignitaires ». L’initiateur du COLLECTIF, Raphaël AURILLAC, a simplement été Vénérable Maître de deux loges de la G.N.L.F. dans deux provinces différentes et n’a exercé aucun poste d’Officier provincial actif ou national."
  • "Quatre d’entre eux sont avocats. Il s’agit par conséquent d’un mouvement authentiquement issu de la base de G.N.L.F. Les membres du COLLECTIF ne souhaitent, ni ne sollicitent aucune récompense pour leur action. Ils s’engagent sur l’honneur et leur foi maçonnique à ne soutenir aucun candidat, ni a soumettre leur candidature à l’élection démocratique qu’ils organisent lors de la prochaine assemblée générale de la GLNF prévue le 4 février 2012.  Nous vous prions d'agir en toute liberté de conscience, sans pression ni contrainte, en ne prenant conseil que de vous-mêmes pour apprécier avec bon sens les chances de succès de l’action proposée.

J'ai fait il y a quelques semaines de cela la connaissance de "Raphaël Aurillac" lors d'un dîner entre frangins, et je connais depuis maintenant deux ans notre Frère Hugo F. - un VM comme on aimerait en voir beaucoup à la GLNF - qui fait partie de ce collectif. Je salue en eux des Frères désinteressés, et je me reconnais en eux car ils sont comme moi des "Frangins de base" - si tant est que cette différenciation ait un sens en maçonnerie - et comme moi ils en ont ras le bol des luttes de pouvoir incessantes tant au sein de l'appareil historique de la GLNF que dans l'opposition. Mare de ceux qui se prennent pour des "dignitaires" - cela aussi a-t-il un sens en maçonnerie ? - et s'imaginent que tels de bons moutons abrutis nous allons nous rallier à leur panache carbonisé. Ce coup là on nous l'a suffisamment fait.

 

Pourquoi tant d'attaques contre cette initiative du Collectif "Ni-Ni" ? Tout simplement parce que si cette initative réussit, le futur Grand Maître sera élu par les délégués de loge lors de la prochaine Assemblée Générale. Et que dans ce cadre les candidatures seront totalement ouvertes. Croyez-vous mes Frères que cela fasse plaisir à nos "aristocrates" qui se voient tous déjà Grand Maître - de la GLNF via un Souverain Grand Cornichon propice à toutes les magouilles, ou d'une autre structure sécessioniste dont la grande majorité des Frères ne veut pas et dont le mode de désignation du GM risque par ailleurs lui aussi de s'avèrer réservé à "l'élite" ? Non bien sûr.

 

Ce n'est certes pas notre mode historique de désignation d'un Grand Maître, mais avouez que ce serait quand même une occasion superbe de donner un grand coup de balai à cette aristocratie dont les ambitions, les egos, les luttes internes et les coups d'état foireux - comme le fameux SGC du 4 décembre ne l'oublions pas, n'est-ce pas Claude ? - nous ont conduit au bord du gouffre.

 

Alors quel risque prenez-vous mes Frères à apposer votre nom sur cette assignation collective, qui de plus ne vous coûtera pas un centime ?

Agissez vite. Je vous redonne le lien : c'est ICI

Plus nous serons nombreux, plus cette initative devra être prise en considération par Lady Legrand.

Comme l'a exprimé notre Frère AJ dans ses voeux publiés sur le blog de l'ULRF, " l'avenir est entre nos mains car il est ce que nous le ferons."

 

A vos claviers mes Frères.

 

Fraternellement,

 

Commenter cet article

TONTON BERETTA de LA BUTTE 06/01/2012 21:29

RENCONTRE ENTRE FRANCOIS STIF.. ET NI..NI sur le Blog de Tonton !

Sully 06/01/2012 23:00



Probablement un grand moment "à la Tonton" !!



TONTON BERETTA de LA BUTTE 06/01/2012 21:27

scoop ! rencontre entre François S et NI.. NI sur le Blog de TONTON !

Sully 06/01/2012 23:00



N'abuses pas Tonton !!! Trop de pub cela fait louche...



TONTON BERETTA de LA BUTTE 06/01/2012 21:18

Mes TT.CC.FF ,

Je pense que tous les mouvements ont leur utilité tant qu'ils oeuvrent pour ( atteindre ) le meme but. Je confirme que le mouvement ( ni.. ni.. ) c'est ainsi que vous le nommez ne roule pour
personne . Je connais bien notre Frere Hugo F.. ce n'est pas du genre à se rouler dans l'idolatrie . Chaque pierre envoyée dans le jardin de François Stif.. est la bienvenue .
Individuellement nous ne sommes rien . Unissons nos forces , réalisons cette chaine d'union de l'opposition , c'est notre devoir de F:. M:. La Maçonnerie existera encore alors que nous serons six
pieds sous terre ! Un peu d'humilité . A force de brailler des noms et de vouloir porter en triomphe Untel ou Untel , nous allons finir par ressembler à nos détracteurs.
Merci à tous les opposants . Merci de nous retrouver ensemble . Cependant , n'oublions jamais que c'est quand meme Ceux qui se levaient en decembre 2009 et FMR avec Claude Seil.. et Jean Paul qui
nous autorisent aujourdhui à continuer cette lutte acharnée. Sans Eux , nous serions toujours à saluer F.S par 7 , 10 voir 50 si tel était son plaisir ! Rendons toujours à César ce qui est à
César.

Tribiz à tous .

Sully 06/01/2012 23:03



Je leur rend mon Frère Tonton car sans eux rien ne se serait produit. Cela étant, et maintenant que l'origine de l'histoire est connue de tous, n'en faisons pas
des saintes Vierges non plus... surtout quand certains d'ntre eux prétendent encore à des fonctions de direction.



André Albero 06/01/2012 17:21

Bjr mes FF,

Les initiatives qui peuvent permettrent d'aboutir au départ de Fs, comme à celui de Me Legrand dont les fautes de gestion du dossier Glnf sont une tare pour toute la profession, ne peuvent être que
soutenues...

Ainsi j'approuve pleinement la position de notre BAF Sully qui contribue ainsi à l'action concrète, alors que d'autres sont toujours à évaluer leurs forces respectives...

Pour ce qui me concerne, je suis adhérent FMR depuis le début, car j'ai voulu agir concrètement pour chasser Fs, et je n'en ai pas honte... Pour autant je ne suis pas adhérent Ulrf, mais je serai
présent à la convention bretonne... Et je suis signataire de "l'initiative NI.NI"....Tandis que mon esprit vagabonde plutôt vers un retour aux loges souveraines et vers les statuts 1986 d'une Glnf
à laquelle je tiens malgré tout...

C'est vous dire la complexité de mon opposition, mais je choisirai éventuellement mon camp quand l'heure sera venue: en aucun cas ce choix ne sera conduit sur la base d'un rapport de force... car
tôt ou tard, même avec des "statuts en béton", nous finirions par retomber dans les mêmes travers...

Je vous souhaite une excellente année 2012. Meilleurs voeux à tous.
Bien fraternellement.
André

Sully 06/01/2012 17:54



La position de chacun des Frère est rendue très compliquée par la nature même et le comportement constaté de ce que l'on appelle l'opposition à
Stifani, avec ses multiples guerres des chefs, tendances diverses et variées, et autres tergiversations ou non-dits.


Alors quand la situation sera devenue plus claire, avant mais surtout après l'AG tant attendue,, chacun de nous se décidera en son âme et conscience. Et
pour moi non plus le choix n'est pas fait.



Tempérance 06/01/2012 15:51

Mon BAF Sully,

Reçois tout d'abord mes meilleurs voeux de santé, paix et sérénité pour toi, tes proches !

Merci pour cette initiative; je viens, enfin, de me joindre à vous.

J'avoue que je suis en plein doute et à 2 doigts de quitter la GLNF.

J'ai une confiance très très relative envers l'ULRF/FMR et, évidemment, ne veut plus rien avoir à faire avec notre direction actuelle. J'en ai plus qu'assez des armées mexicaines.
Alors, si scission il y avait, je ne resterai avec aucun de ces 2 clans.

Maintenant, si l'initiative NI, NI est effectivement sincère et dénuée de jeux politiques, si elle venait à aboutir, si la quasi-totalité des dignitaires venaient à revenir sur la colonne du Nord
et à laisser la place à quelques Frères sincères et discrets qui n'accepteraient une responsabilité que pour les devoirs attachés, si la Maçonnerie Traditionnelle et Spirituelle (re)prenait le pas
sur la maçonnerie des hochets, alors... je continuerais probablement à tailler ma pierre au sein de la Maison qui m'avait accueillie il y un peu plus de 11 ans.

Bien fraternellement

Tempérance

Sully 06/01/2012 16:01



Il me semble que beaucoup de Frères partagent tes interrogations et souhaitent revenir à ce que j'aime appeler une Maçonnerie "cathare", faite des implicité. Un
Frère m'avait d'ailleurs fait remarquer que les cathares avaient mal fini... En tous cas pour moi ce combat, au delà du départ de Stif qui ne se négocie pas, est un combat pour des valeurs
auxquelles certains d'entre nous sont attachés.Et si cela ne se trouve ni à la GLNF reprise par nous, ni à l'URLF hé bien j'irai simplement ailleurs. C'est pas très compliqué. On est toujours
seul sur son chemin.