Comprendre la MM du REAA

Publié le par Sully

Mes Frères,

 

Je viens de recevoir, comme beaucoup d'entre vous je présume, le réglement particulier qui sera soumis pour adoption au Convent de la Maison des Maçons du R.E.A.A qui se tiendra le 28 avril prochain.

Sa lecture permet de mieux comprendre comment tout ce dispositif fonctionnera, et il faut avouer qu'il y a, a priori et en première lecture, beaucoup de bonnes choses dans ce texte. Je vous invite à lire ce document avec attention, et si nous devions émettre des critiques se serait désormais sur des faits et non plus sur des rumeurs.

 

Vous en souhaitant bonne lecture,

 

Fraternellement

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marius 12/04/2012 17:33

Je ne comprends pas la focalisation de certains sur le REAA et le SCPLF censé prendre le pouvoir par ses 30e et plus.

Comme le dit Sully lisez les textes et faites votre opinion sur pièces. Vous verrez que ce sont les représentants des Loges qui élisent pour chaque rite les dirigeants des Maisons du Rite qui
prennent l'appellation d'AGMP élu pour 3 ans non renouvelable. Que le Président/GM de la GL-AMF est ensuite élu pour un mandat NON RENOUVELABLE et est obligatoirement choisi parmi les AGMP , chaque
rite présentant un candidat A TOUR DE ROLE.

Ou voyez-vous dans ce schéma la prééminence d'un rite sur un autre, alors que tout a été prévu pour que les mandats ne puissent être ni renouvelés ni cumulés, que l'alternance est la règle ?

Le devoir du maçon est de se forger son opinion par lui-même et de se garder de croire en ce qu'on lui affirme sans l'avoir soigneusement vérifié. Ce regard critique est salutaire et peut-être que
la décadence de la GLNF aurait pu être évitée, si tout un chacun avait fait son devoir au moment où les statuts ont été verrouillés.

Soyez donc critiques mais justes.

Sully 12/04/2012 23:46



Voilà une invite particulièrement pertinente.



cincinnatus 11/04/2012 21:36

Sun Tzu et Némo ont tout dit et il me revient en mémoire une phrase que m'avait sussuré à l'oreille un maçon d'opérette et qui m'avait bien fâché!
"Viens donc dans les ateliers supérieurs , tu verras c'est d'un autre niveau, tu y as ta place et on y rencontre des gens vraiment intéressants"

Sous entendu que les autres sont des c...sans doute!

Que les frères des hauts grades n'aillent pas croire que je les méprise , chacun son truc , mais s'ils comprennent que j'invite certains d'entre eux à faire preuve de plus de modestie, alors ils
sont dans le vrai!
Né à Emulation, je ne suis guère concerné par les divers degrés , 33 au REAA parait il et 99 au Memphis Mishram je crois, chez moi avec l'AR, tout est dit...ou presque (publicité gratuite!)

Il y a effectivement un danger à voir les hauts grades mettre la main sur les loges bleus, espérons donc que les initiateurs de la GLAMF et des diverses maisons en seront conscients, ce qui semble
être le cas!

Sully 11/04/2012 23:49



J'espère qu'ils auront en effet cette conscience car cette éventuelle mainmise des hauts grades sera une raison de ne pas adhérer à la GLMAF, ou d'en sortir très
rapidement. Et cela nonobstant le problème que pose malgré tout l'emprise des Rires sur l'Alliance, et qui s'avèrera très probablement comme une pierre d'achoppement majeure à toute
reconnaissance internationale.



NEMO 11/04/2012 15:26

Typique des revolutions..............changer seulement de "maîtres".

Aprés la noblesse "bleue",voici la noblesse d'empire du SCPLF , nos nouveaux seigneurs.

Et encore les "bleus" partiquaient la "doctrine sociale" de la GLNF, paternalistes, ils avaient leurs pauvres qu'ils récompensaient de temps en temps ....

Alfred de Talebonjour 11/04/2012 14:54

Mes Frères,
Je comprends l'inquiétude du frère qui craint que les 30-33e ne prennent le pouvoir dans les loges bleues.
Je n'ai pas participé à la rédaction du texte que vous trouvez sur ce blog mais je viens de le lire attentivement.
Il fallait éviter l'écueil du projet initial qui prévoyait officiellement un pouvoir des hauts grades sur les grades bleus : c'est une clause d'irrégularité.
Mais on ne va quand même pas virer des loges bleues les frères qui sont entrés dans les hauts grades.
En outre, le comportement courageux du Suprême Conseil qui s'est porté en première ligne dans la lutte contre les agissements de Stifani, impose que ses membres soient traités avec toute l'estime
dont ils sont dignes.
Ils auront en loge bleue les droits et devoirs des membres de loges bleues qu'ils sont.
Bien sûr qu'on verra des vénérables qui seront par ailleurs membres de hauts grades.
Enfin, dans n'importe quel rite, les membres des loges bleues sont naturellement appelés à entrer dans les hauts grades. Cela confère peut-être un pouvoir de facto aux ateliers supérieurs mais ces
derniers n'ont pas intérêt à gâcher la vie des loges bleues, car cela nuirait à leur recrutement.
Tout ce monde là devrait pouvoir vivre en pas trop mauvaise intelligence.
Je souhaite bonne réussite à ce projet !
Bien à tous,
Alfred

Sun Tzu 11/04/2012 10:57

Chers Frères,
Je crains l'accaparement par nombre de 30, 31, 32 et 33 des postes tels qu'indiqués au début.
ce n'est pas une critique vis à vis de ces FF qui par leurs degrés ont démontré leurs qualités mais je crains qu'une certaine élite émerge.
En l'état actuel des textes rien n'est indiqué qui pourrait éviter cet écueil qui permettrait à un SC de placer ses "hommes" nonobstant le mode de désignation et alors faire de la GL AMF son annexe
de facto.

Sully 11/04/2012 12:13



Tout ne peut être juste et parfait dès le début, et c'est par la discussion que nous identifierons les risques. Espérons que le fonctionnement "démocratique" de
l'Alliance permettra dans le temps de procèder aux ajustements nécessaires.